Soutenez

Chu pas raciste, mais…

Mais oui, tu l’es. Parce qu’être raciste, c’est un peu comme être enceinte: on l’est ou ne l’est pas. Et toi, tu l’es. Pas de doute, à lire des commentaires sous une publication de TVA Nouvelles, qui a été retirée depuis.

Te réjouir de la mort d’enfants brûlés dans un incendie? Sérieux? T’es rendu là, pour vrai?

Remarque que je ne te blâme pas autant que les fomenteurs de haine qui, à la petite semaine, te mettent de sales idées dans la tête. Qui accompagnent chacun de leurs topos sur les musulmans d’une photo de burqa, comme si Saint-Roch-de-l’Achigan était l’équivalent de Riyad. Qui te présentent chacun de ceux-ci comme terroristes potentiels. Qui poussent même l’audace jusqu’à blâmer le nouveau Guide alimentaire canadien sur le dos des immigrants, style pois chiches. Qui te laissent croire à une invasion prochaine de l’État islamique à Saint-Bruno, Rouyn et Saint-Jérôme. Qui, même si leur plus récent exemple d’accommodement raisonnable remonte à une dizaine d’années, tentent de te faire croire au foisonnement de ceux-ci. À la perte de ton «identité». J’espère, bien sincèrement, que tes petits pushers de haine se sentent comme de la marde, aujourd’hui. Mais j’en doute. Parce que telle est leur mission: te créer des ennemis imaginaires à grands coups de clics publicitaires. Et ça fonctionne. À fond.

Juste de même, entre toi et moi: t’en as vu combien, de musulmans, dans ta vie? Entre aucun et zéro? Me semblait bien.

Et tu sais ce que Richard Desjardins disait? «Des Arabes, moins t’en connais, plus t’en as peur.» Pas mal ça.

Tu sais, l’épidémie d’accommodements raisonnables pour les musulmans? Ben sache qu’il y a annuellement entre 4 et 6 plaintes portées à la Commission des droits de la personne, là-dessus. 4 à 6 sur… 8,4 millions de Québécois. Ça mérite toute cette attention médiatique, selon toi? Ah oui: on ignore si ces mêmes plaintes sont déposées par des musulmans, et si elles ont été acceptées…

Encore: tu connais les plus grandes victimes de l’État islamique? Tu ne me croiras pas, mais je te jure: les musulmans. Plus de 300 000 décapités, en date d’aujourd’hui. T’es confus? Je te comprends. Parce qu’on te laisse croire depuis trop longtemps à l’invasion et à la machination. Mais sache que l’État islamique, tout comme les attentats qui ont eu lieu à ce jour, n’est ni représentatif des musulmans, ni bénéfique à ceux-ci. Tout le contraire, même. Et quand certains chroniqueurs te demandent pourquoi, à ton avis, le musulman moyen ne présente pas d’excuse lors d’attentats, rappelle-toi ceci: te demande-t-on d’en présenter, toi, quand le KKK et ses dérivés fait des siennes, ou quand l’Église catholique se fait pincer pour pédophilie à répétition? Ben non. Pourquoi? Parce qu’ils ne te représentent en rien. Même chose pour eux.

Un dernier truc: tu sais que le Code criminel interdit les déclarations publiques pouvant inciter à la haine contre un groupe identifiable? Ouin. Tu peux même en faire de la prison. Parce qu’au Canada, on considère que la haine doit être freinée. Notamment afin d’éviter un nouveau 1934. Ce que tu ne veux pas, je suis sûr. Parce qu’au fond, t’as bon cœur. Et que t’es capable d’humanité. Et que tu es plus intelligent que ça. Plus intelligent qu’eux.

À go, on se déleste de toute cette propagande haineuse. Avant que l’on réalise toute notre bêtise. Avant que tout ceci aille trop loin. Avant que l’humanité, comme disait Camus, ne se défasse. Pour de bon.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.