National

La Cour approuve la vente de Transat à Air Canada

La Cour approuve la vente de Transat à Air Canada
Photo: Paul Chiasson/La Presse canadienneAir Transat

La Cour supérieure du Québec a confirmé le rachat de Transat A.T. par Air Canada en émettant ce matin une ordonnance définitive. Le tribunal n’a formulé aucune objection.

La vente demeure cependant conditionnelle à l’approbation du ministère fédéral des Transports. Les fonctionnaires mèneront une évaluation d’intérêt public en collaboration avec le Commissaire de la concurrence. Ottawa rendra sa décision d’ici le 2 mai 2020.

Le 23 août, les actionnaires de Transat A.T. ont largement approuvé la transaction avec Air Canada, par une majorité de 95%. Le président et chef de la direction du transporteur montréalais, Jean-Marc Eustache, a salué la décision à l’issue de l’assemblée générale extraordinaire.

M. Eustache recevra – tout comme d’autres d’autres membres de l’équipe de direction – un compensation financière importante au terme de la vente. Ce que déplorent certains actionnaires.

La transaction entre les deux compagnies aériennes, initialement établie à 520 M$, a récemment été réévaluée à 720 M$. Cela représente 18$ par action.

Les principaux actionnaires de Transat sont le fonds montréalais Letko Brosseau, le Fonds de solidarité FTQ et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

L’autre offre de rachat faite par le Groupe Mach avait été jugée invalide le 12 août par un tribunal spécialisé.

Le propriétaire majoritaire de Québecor, Pierre-Karl Péladeau, a aussi manifesté son intérêt pour Transat. Il a dénoncé l’offre d’Air Canada, soulignant que la fusion des deux entreprises mènerait à la concentration de plus de 60% de certains marchés. «Un seuil inacceptable dans quelque industrie que ce soit», selon le magnat.

M. Péladeau est également actionnaire de Transat A.T. Ses parts représentent 1,6% de l’entreprise.