National
10:10 9 mars 2020 | mise à jour le: 9 mars 2020 à 14:18

Une clinique spécialisée dans la détection du coronavirus à l’Hôtel-Dieu

Une clinique spécialisée dans la détection du coronavirus à l’Hôtel-Dieu
Photo: Métro/Josie DesmaraisDanielle McCann

Afin «d’adapter les services» à la propagation du nouveau coronavirus, Québec met en place trois cliniques de dépistage, dont une dans les anciennes salles d’urgence de l’Hôtel-Dieu dans la métropole.

À Montréal, cette clinique a ouvert ses portes dès lundi matin. Le gouvernement entend mettre en place deux autres établissements, à Québec et en Montérégie. Elles ouvriront respectivement leurs portes le 11 et le 16 mars.

«Compte tenu des nouveaux cas qui se sont ajoutés récemment, nous avons à cœur d’ajuster nos mécanismes de coordination», a soutenu la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

Les cliniques seront ouvertes de 8h à 20h, sept jours sur sept. Ceux qui craignent une infection devront d’abord passer un coup de fil à Info-Santé. Les employés du 811 pourront alors référer ou non à une clinique.

La ministre McCann estime que ces trois postes permettront de «dépister encore plus efficacement les éventuelles infections».

À Montréal, l’Hôpital général juif et l’Hôpital Sainte-Justine conservent leurs mandats d’hospitalisation des patients confirmés.

Alléger les cliniques et les urgences

Les cliniques dédiées aideront aussi à «rassurer» les cliniques de médecine familiale, selon la ministre. Certains de ces établissements avaient fait part dans les derniers jours de leurs craintes quant aux moyens fournis par le gouvernement.

«On a pris connaissance des préoccupations et on y répond. On va diriger les gens qui ont des inquiétudes vers nos cliniques désignées. Ça va aider les cliniques médicales.» – Danielle McCann

Le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), Louis Godin, accueille favorablement la décision du gouvernement.

«Dans une clinique médicale, la salle d’attente devient un endroit de contagion important. C’est un outil de plus pour faire face à cette situation», signale-t-il.

Les urgences en bénéficieront aussi, évoque Dr Godin. «On ne peut pas envoyer tous les patients à l’urgence», ajoute-t-il.

Effectifs

En pleine «pénurie de personnel», le réseau de la santé est «capable de fournir le personnel nécessaire», estime Danielle McCann.

Des infirmières et des médecins volontaires œuvreront dans ces établissements. Ils se partageront deux quarts de travail.

«Pour la clinique de Montréal, il y a une agente administrative, un agent de sécurité, trois infirmières, un médecin et un coordonnateur [pour un quart de travail]», a souligné la sous-ministre adjointe à la Direction générale des affaires universitaires, médicales, infirmières et pharmaceutiques, Lucie Opatrny.

Au Québec, les autorités sanitaires conduisent «à peu près 30 tests» chaque jour pour le coronavirus, souligne cette dernière. «La clinique de l’Hôtel-Dieu à elle seule aura une capacité d’à peu près 60 à 80 patients par jour», a-t-elle ajouté.

Québec a confirmé deux cas dans la province jusqu’à maintenant, un à Montréal et un autre à Mont-Laurier. Les autorités sanitaires évaluent actuellement deux autres cas «probables».

«Plus de cas» à venir

Selon le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, il est «impossible de penser qu’on n’aura pas plus de cas». Il convient donc de la nécessité de lancer ces cliniques pour réagir à une éventuelle propagation.

Mme McCann réitère qu’«il n’y a pas de raison de paniquer». Elle n’exclut toutefois pas l’annulation de grands événements, comme les championnats du monde de patinage artistique 2020. Ceux-ci se dérouleront normalement à Montréal, la semaine prochaine.

Si ceux qui craignent une infection doivent toujours passer par le 811, ceux qui désirent simplement obtenir de l’information sur le COVID-19 pourront également passer par une nouvelle ligne téléphonique gouvernementale.

Le 1 877 644-4545 jouera le même rôle que le site gouvernemental sur le coronavirus.

Articles similaires