National
15:14 26 juin 2020 | mise à jour le: 26 juin 2020 à 17:16

Coronavirus: le ministre annonce le retour des bilans quotidiens

Coronavirus: le ministre annonce le retour des bilans quotidiens
Photo: Josie Desmarais/MétroLe ministre de la Santé, Christian Dubé

Changement de stratégie au ministère de la Santé: après avoir annoncé qu’il ne communiquerait plus les données sur le nombre d’infections au coronavirus dans la province sur une base quotidienne, le gouvernement fait volte-face et annonce que leur publication à chaque jour reprendra dès lundi.

En conférence de presse, jeudi, le directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda, affirmait que le bilan serait communiqué de manière hebdomadaire plutôt que quotidienne, avançant que le bilan quotidien n’était pas «représentatif».

«C’est fréquent en épidémiologie de publier une fois par semaine. Ça permet de mieux comprendre la situation sur l’étendue», déclarait jeudi M. Arruda.

«Ça va nous permettre d’avoir des données plus stables», ajoutait-il.

Dans le contexte où le Québec est durement touché par la pandémie et que le directeur national de santé publique appréhende une deuxième vague, la fin des communications sur une base quotidienne devait permettre au gouvernement de se concentrer sur la réponse à la deuxième vague plutôt que dans le traitement des données quotidiennes.

Consciente de l’impact important des bilans quotidiens sur la perception de l’évolution de la pandémie par la population, la santé publique estimait que d’évoquer des chiffres à la baisse aurait pu contribuer à un certain relâchement dans les mesures de distanciation sociale.

Des experts consultés par Métro jeudi entrevoyaient à l’inverse que c’est plutôt l’absence de chiffres quotidiens qui provoquerait le relâchement et qualifiaient la décision de «manque de transparence».

Rappelons que les bilans quotidiens étaient souvent réajustés au fil des jours alors que de nouveaux décès étaient comptabilisés.

«Ça n’a jamais été une question de cacher l’information», a assuré M. Arruda, vendredi, alors qu’il se trouvait en Estrie dans le cadre d’une tournée du Québec pour se rapprocher du terrain.

Articles similaires