National
10:33 6 août 2020 | mise à jour le: 6 août 2020 à 20:37 temps de lecture: 3 minutes

Double explosion : jusqu’à 6 millions de dollars d’aides pour le Liban

Double explosion : jusqu’à 6 millions de dollars d’aides pour le Liban
Photo: Marwan Tahtah/Getty ImagesL'explosion de mardi n'a laissé que des décombres sur une bonne partie de Beyrouth.

Les gouvernements du Québec et du Canada ont annoncé jusqu’à six millions de dollars pour venir en aide au Liban, dont la capitale, Beyrouth, a été dévastée par par une double explosion qui a fait au moins 135 morts.

Pour «guérir et reconstruire» Beyrouth, le gouvernement canadien débloque 1,5 M$ et «jusqu’à 5 M$» en aide humanitaire pour le Liban.

Le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, en a fait l’annonce en soirée, mercredi. Le premier versement ira directement à la Croix-Rouge libanaise «et à d’autres organismes humanitaires de confiance».

La Croix-Rouge canadienne a pour sa part ouvert un fonds de secours pour les Canadiens qui voudraient venir en aide aux blessés, aux endeuillés et aux centaines de milliers de Beyrouthins sans domicile.

«Le Canada travaillera également avec la communauté internationale pour continuer à identifier comment nous pouvons répondre aux besoins urgents et offrir une aide d’urgence, y compris une aide médicale, de la nourriture et des abris», a ajouté jeudi le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, dans une déclaration écrite.

Le Liban et le Canada entretiennent des liens forts, soutient l’élu libéral.

«Sachez que nous soutiendrons toujours le peuple libanais afin que vous puissiez guérir et reconstruire votre belle ville. […] Des centaines de milliers de Canadiens libanais vivent dans nos communautés à travers le pays.» – Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Le leader du Part libéral demande aux Canadiens du Liban de communiquer avec l’ambassade du Canada à Beyrouth si nécessaire.

1 M$ de Québec

Mercredi, la députée Ruba Ghazal, née à Beyrouth, avait interpellé le gouvernement du Québec pour qu’il lance lui aussi un fonds d’urgence.

En début de soirée jeudi, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault a annoncé par voie de communiqué une aide financière d’urgence d’un million de dollars «pour soutenir des projets d’action humanitaire destinés à la population libanaise».

Cette aide financière d’urgence sera accordée «à des organismes de coopération internationale du Québec qui œuvrent au Liban et qui ont la capacité d’intervenir rapidement et efficacement dans ce type de situation», est-il précisé dans le communiqué.

«Les liens étroits qui unissent le pays du Cèdre et le Québec, dont notre appartenance à la Francophonie, font en sorte que cette catastrophe a ici une forte résonance. Les Libanais sont un peuple résilient et fier, qui a traversé de grandes épreuves par le passé. Je suis confiante qu’ils sauront de nouveau trouver la force de se relever pour amorcer la reconstruction de leur capitale», souligne la ministre Girault.

Articles similaires