Les choix de la rédac
15:10 14 août 2020 | mise à jour le: 14 août 2020 à 16:54 temps de lecture: 2 minutes

La frontière canado-américaine fermée pour un mois de plus

La frontière canado-américaine fermée pour un mois de plus
Photo: Gregory Shamus/Getty ImagesLa frontière entre Détroit, aux États-Unis, et Windsor, au Canada

Malgré les pressions exercées par plusieurs couples non-mariés séparés par la frontière, le gouvernement canadien maintient la fermeture des douanes canado-américaines. Elles ne rouvriront pas avant le 21 septembre.

Le ministre fédéral de la Sécurité publique, Bill Blair, en a fait l’annonce sur son compte Twitter, vendredi.

«Nous prolongeons les mesures réciproques à la frontière canado-américaine pour encore 30 jours, jusqu’au 21 septembre 2020. Nous continuerons à faire tout ce qui est nécessaire pour assurer la sécurité des Canadiens», a-t-il écrit.

La réouverture de la frontière devait aux dernières nouvelles avoir lieu le 21 août.

La pandémie a forcé le gouvernement de Justin Trudeau à mettre fin à tout transit non-essentiel entre les deux pays alliés, à la mi-mars. Depuis, Ottawa a repoussé de nombreuses fois la date de réouverture des douanes.

Interdits en début de crise sanitaire, les voyages des Canadiens vers l’Europe ont de nouveau obtenu l’approbation de l’Union européenne. Un voyageur canadien qui reviendrait du Vieux Continent doit s’isoler pour quatorze jours et surveiller l’apparition de symptômes.

Des couples binationaux non-mariés

Depuis le début du mois de juin, les ressortissants étrangers qui sont des membres de la famille de citoyens canadiens et de résidents permanents et qui n’ont pas la COVID-19 peuvent entrer au Canada pour être avec un membre de leur famille.

Des couples binationaux qui ne sont pas inscrits comme mariés au Canada ont toutefois levé un drapeau rouge dans les dernières semaines. Ils demandent au gouvernement canadien d’assouplir ses restrictions.

Plusieurs Canadiens ont d’ailleurs manifesté en ce sens cette fin de semaine, dont certains à Montréal.

«Puis les couples qui sont séparés, vous en faites quoi?», a d’ailleurs demandé une utilisatrice de Twitter, en réponse à la publication du ministre Blair.

Articles similaires