National
11:48 9 décembre 2020 | mise à jour le: 9 décembre 2020 à 19:13 temps de lecture: 3 minutes

Rassemblements: «j’ai demandé aux policiers de donner plus de contraventions»

Rassemblements: «j’ai demandé aux policiers de donner plus de contraventions»
Photo: Paul Chiasson/La Presse canadienneFrançois Legault

François Legault en a assez des Québécois qui ne respectent pas les consignes sanitaires. Il a contacté les différents corps policiers du Québec pour leur demander de donner plus de contraventions à ceux qui participent à des rassemblements.

C’est le moyen, selon lui, de lancer un message clair aux personnes qui continuent de se rassembler illégalement.

«On n’est plus à l’étape d’avertir le monde», a-t-il lancé mercredi.

«Ça va faire.» – François Legault

L’objectif de cette opération policière est de rappeler aux gens qu’ils n’ont pas le droit de visiter ceux qui ne vivent pas sous le même toit. Les avertissements fournis précédemment par les agents de la paix ne seront plus d’office.

«Il n’y a pas de recette miracle: il faut réduire ses contacts», a précisé le premier ministre. L’un des moyens de le faire sera de s’isoler de ses collègues de travail, estime M. Legault. Il demande aux entreprises qui le peuvent de placer leurs employés en télétravail du 17 décembre au 4 janvier.

Selon le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, les dernières données de la santé publique laissent entrevoir une augmentation de ces contacts.

«Ce n’est parce qu’on prescrit un médicament que le patient le prend», a-t-il illustré.

La réponse «entre les mains des Québécois»

Il continue de marteler qu’il n’en est «pas rendu là», mais François Legault n’exclut pas un reconfinement durant les Fêtes. Si les Québécois ne répondent pas aux mesures déjà en place, «on n’aura pas le choix» de fermer certains commerces non essentiels, a-t-il convenu.

«La réponse est entre les mains des Québécois», a ajouté le chef caquiste.

Québec rapporte 1728 nouveaux cas de COVID-19 et 37 décès, mercredi.

Vaccin: des effets dès janvier?

Santé Canada a officiellement approuvé la distribution du vaccin de Pfizer/BioNTech mercredi. François Legault espère en obtenir suffisamment pour vacciner tous les résidents de CHSLD et de résidences privées pour aînés en janvier.

Cela aurait l’effet de réduire les hospitalisations et les décès, a-t-il soutenu, mais aussi sur les mesures. Il espère pouvoir donner «des bonnes nouvelles» aux Québécois au début de l’année.

Articles similaires