National
12:50 28 mai 2021 | mise à jour le: 28 mai 2021 à 12:50 Temps de lecture: 2 minutes

Piratage informatique: pas d’ouverture de la plateforme La Place 0-5 avant début juin

Piratage informatique: pas d’ouverture de la plateforme La Place 0-5 avant début juin
Photo: Unsplash

Victime d’un piratage informatique, le 8 mai, en raison d’une brèche de sécurité chez son fournisseur technologique, la Coopérative Enfance Famille qui gère la plateforme Place 0-5 informe les parents que la date exacte de la réouverture du guichet unique d’accès aux places en services de garde reconnus du Québec n’est pas encore établie.

«La Coopérative Enfance Famille, gestionnaire de La Place 0-5, demeure optimiste pour une réouverture dès le début du mois de juin», avance-t-elle dans un communiqué, affirmant, au passage, que le site Internet fait l’objet d’une vérification complète en collaboration avec le Centre gouvernemental de cyberdéfense.

«Les délais de son retour en ligne s’expliquent en raison du nombre d’intervenants au dossier du fait que InMédia Technologies est également le fournisseur de plusieurs instances gouvernementales. Toutefois, les spécialistes travaillent d’arrache-pied pour assurer une réouverture sécuritaire le plus rapidement possible. Voici les étapes à franchir», indique la même source.  Et d’ajouter que les consultations publiques sur les services de garde éducatifs à l’enfance commenceront le 25 mai.

Solution temporaire

Pour la Coopérative Enfance Famille, la fermeture de la plateforme La Place 0-5 ne signifie pas l’arrêt de ses propres activités. Soucieuse de répondre aux besoins urgents des parents et des services de garde, elle a mis sur pied une solution temporaire d’attribution de places urgentes pour les services de garde en installation.

«Afin de répondre au besoin criant de places en services de garde de certaines régions du Québec, de nouveaux services de garde temporaires ouvrent leurs portes, fruits des efforts du ministère de la Famille. Notre équipe soutient les administrateurs de ces installations afin de leur permettre d’offrir ces nouvelles places aux parents, malgré la fermeture de notre service en ligne», a déclaré Marie-Claude Sévigny, directrice générale de la Coopérative Enfance Famille.

Articles similaires