National
13:27 1 juin 2021 | mise à jour le: 1 juin 2021 à 16:03 temps de lecture: 3 minutes

Les salles à manger pourront rouvrir à Montréal dès lundi

Les salles à manger pourront rouvrir à Montréal dès lundi
Photo: Josie Desmarais/MétroLe premier ministre québécois, François Legault

Après huit mois de fermeture, les restaurateurs pourront accueillir des clients dans leurs salles à manger. Montréal et Laval passeront en zone orange dès lundi, a annoncé le premier ministre François Legault en conférence de presse.

Avec le déconfinement progressif, «on peut s’attendre à une hausse du nombre de cas à Montréal», a-t-il expliqué. La Santé publique serait toutefois à l’aise à poursuivre le déconfinement, en raison de la progression de la vaccination.

Les règles sanitaires ont été enfreintes par plusieurs lors de la dernière fin de semaine, une situation constatée par le premier ministre. «Quand on ouvre les valves, c’est normal qu’il y ait un certain trop-plein au début, a-t-il commenté. J’aime mieux que les gens se voient dans les parcs que dans les maisons.»

Cette hausse de transmission du virus ne devrait toutefois pas avoir de répercussions sur le système de santé, a expliqué le directeur national de Santé publique Horacio Arruda.

«Puisque les personnes âgées sont déjà vaccinées, l’impact du virus sur les hôpitaux sera plus faible, a-t-il dit en anglais. Mais pour cela, il faut que le déconfinement soit graduel, convient-il. On ne peut pas rester en prison pour longtemps.»

Rejoindre les jeunes

Le nouveau défi du ministère de la Santé est de convaincre les personnes âgées entre 18 et 40 ans d’obtenir une première dose du vaccin. Cette catégorie d’âge a été inoculée à environ 65%, accusant un retard de 10% sur l’objectif fixé. Plus de 200 000 individus sont à rejoindre.

Un ralentissement de la vaccination au sein de cette tranche d’âge a été constaté au cours des derniers jours. Le ministre Christian Dubé aimerait les voir dans les centres d’ici jeudi, alors qu’un calendrier de vaccination dédié à la réception de la deuxième dose sera dévoilé.

«Parlons-nous, demandons à nos jeunes de se faire vacciner, a-t-il insisté. C’est primordial afin d’assurer l’immunité collective.»

«Les choses vont bien quand on regarde les cas, la vaccination va bien, même quand on se compare aux autres pays dans le monde. Plus nombreux on sera vacciné, plus vite on pourra avoir petits partys.» – François Legault

Déconfinement progressif

Aussi le 7 juin, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Maurice et l’est du Bas-Saint-Laurent deviendront des zones jaunes. Les bars pourront donc y rouvrir, et les activités sportives extérieures reprendront. Les résidents de deux foyers différents pourront même se rencontrer à l’intérieur, avec un masque.

Un maximum de 10 personnes de trois adresses différentes pourra se voir à l’intérieur en Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord et le Nord-du-Québec. Ces régions passeront au vert. Des matchs sportifs intérieurs pourront y être tenus.

Le passage entre les zones de couleur est toujours toléré. «Si vous venez d’une zone orange, il faut respecter ce que vous feriez dans une zone orange. Il faut garder le comportement que vous auriez dans votre propre territoire», a statué le Dr Arruda.

Les déplacements internationaux risquent toutefois d’attendre. Jeudi, les premiers ministres de toutes les provinces, accompagnés du premier ministre du Canada Justin Trudeau ont tenu un appel à ce sujet. Les disparités d’opinion y étaient nombreuses.

«L’Alberta veut ouvrir. L’Ontario et le Québec veulent attendre. On veut que les gens aient obtenu deux doses», a expliqué M. Legault.

Articles similaires