National
12:33 23 juin 2021 | mise à jour le: 23 juin 2021 à 16:24 Temps de lecture: 2 minutes

COVID-19: situation stable au Québec

COVID-19: situation stable au Québec
Photo: Paul Chiasson/La Presse canadienneFrançois Legault a reçu sa deuxième dose du vaccin contre la COVID-19 le 21 juin.

Le Québec affiche un bilan quotidien stable dans le suivi de la COVID-19. Malgré une hausse du nombre de nouveaux cas, les éclosions et les hospitalisations demeurent presque inchangées.

Au cours des 24 dernières heures, le Québec a ajouté 127 nouveaux cas à son bilan. C’est plus que les 84 cas affichés la veille, mais les chiffres du lundi sont généralement plus faibles parce qu’il y a moins de tests de dépistage effectués pendant la fin de semaine.

Les éclosions actives se chiffrent à 139, principalement dans les milieux de travail et les écoles. C’est quatre éclosions de moins qu’hier.

Les hospitalisations sont également stables. Les hôpitaux du Québec accueillent présentement 161 patients atteints de la COVID-19, dont 40 aux soins intensifs. Un bilan identique à celui d’hier.

Malheureusement, trois décès – tous survenus avant la journée d’hier – s’ajoutent aux milliers de personnes qui sont mortes de la COVID-19, portant le décompte à 11 198 décès.

Des cas dans 238 écoles

Alors que les écoliers se préparent à ranger leurs crayons pour l’été, Québec rapporte que 238 établissements scolaires présentaient encore des cas de COVID-19 en date du 21 juin. C’est 35 écoles de moins que la veille.

Ces écoles dénombrent, au total, 425 cas actifs. Quatre d’entre elles demeurent fermées ou partiellement fermées.

Vaccination: les 18 à 39 ans réfractaires

La campagne de vaccination s’est poursuivie hier, avec 97 047 doses de vaccin administrées. La majorité de ces vaccins (89 613) ont été administrées à des personnes âgées recevant leur seconde dose.

Seulement 7 366 personnes ont reçu une première dose de vaccin hier, alors que les 18 à 39 ans continuent de traîner de la patte dans la course à l’inoculation. Seulement 65% des 18 à 29 ans et 70% des 30 à 39 ans ont reçu une première dose.

Bientôt, ces deux tranches d’âge seront les seules à ne pas atteindre l’objectif de 75% de personnes vaccinées. Les 12 à 17 ans ont déjà atteint 73%. La cadence des adolescents a toutefois diminué avec la fin des classes: ils sont passés de 11 000 doses administrées le 17 juin à 1359 hier.

Articles similaires