Soutenez

200 M$ pour soutenir les festivals

Steven Guilbeault, ministre fédéral de l'Environnement, lors d'un point de presse.
Steven Guilbeault Photo: Josie Desmarais/Métro

Une enveloppe de 200 M$ sera réservée par le gouvernement fédéral pour assurer la survie des festivals et des événements culturels. Cette somme sera réservée aux programmations d’envergure dont les revenus excèdent 10 M$ et plus, comme le Festival de Jazz de Montréal ou le Festival d’été de Québec.

«Ces grands événements vont pouvoir continuer de survivre en 2021, d’être bien organisés pour recevoir des tourismes internationaux dès 2022», a commenté la ministre du Développement économique, Mélanie Joly, lors d’un point de presse au Centre Phi de Montréal, lundi.

«On ne peut pas penser qu’il y aura une relance économique sans les arts et la culture. Lorsqu’on créé ces grands événements là, on créé des milliers d’emplois», a-t-elle poursuivi.

Les Francos et le Festival de Jazz de Montréal ont été repoussés de trois mois, et seront donc tenus au mois de septembre. La durée de ces festivals a également été réduite de moitié. L’Équipe Spectra, derrière l’organisation de ces événements, a assuré qu’ils seront «assurément tenus.»

Après avoir été annulé en 2021, le Festival d’été de Québec revient avec une nouvelle formule. Tous les spectacles seront présentés à l’intérieur et la programmation sera entièrement québécoise.

Soutenir les petits événements

Les organisateurs de plus petits événements ne seront pas en reste, puisqu’un montant de 300 M$ est déposé au Fonds de relance pour les secteurs des arts, de la culture, du patrimoine et du sport sur une période de deux ans.

De cette somme, 200 M$ seront réservés pour les organismes à la base d’activités sportives, d’expositions et de pièces de théâtre. Ces investissements leur permettront de poursuivre des «objectifs stratégiques liés à l’innovation, la tranformation d’entreprise, l’équité, la diversité, l’inclusion et l’écologie.»

«Les grands festivals reçoivent des commandites du secteur privé ou des revenus de billetterie. C’est moins le cas des petits événements», a rappelé le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault.

Un investissement de 1,9 milliard de dollars en culture, patrimoine et sport avait été annoncé au budget 2021. Les sommes annoncés aujourd’hui sont une partie de cette promesse.

Donner moyens financiers de poursuivre des objectifs stratégiques liés innovation, transformation entreprise, équité, diversité inclusion et plus écologique. 

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.