National

Les rendez-vous pour une 1ère dose doublent après l’annonce sur le passeport vaccinal

Photo: Adirush/123RF

L’annonce d’hier concernant la mise en place du passeport vaccinal au Québec semble avoir eu un effet sur les prises de rendez-vous, surtout pour les premières doses d’un vaccin contre la COVID-19. C’est ce qu’a dit le ministre de la Santé Christian Dubé dans un tweet vendredi matin.

Si cette tendance doit être confirmée dans les prochains jours, les contraintes qu’encourent les personnes non vaccinées avec la mise en place d’un passeport vaccinal semblent avoir décidé des indécis.

Alors que Québec martèle depuis plusieurs jours que «la 4e vague sera celle des non-vaccinés», la part des non-vaccinés dépasse encore les 20% dans certains groupes d’âge. 

Le ministre de la Santé doit annoncer les modalités de ce passeport vaccinal dans les prochains jours. 

Déjà, mise en place dans plusieurs pays, le passeport vaccinal permet aux personnes vaccinées d’avoir accès à des activités non essentielles, ou même à certains modes de transports.

Parallèlement, la vaccination pourrait devenir obligatoire pour certains fonctionnaires fédéraux, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau hier.

Articles récents du même sujet