National

Géhane Kamel, Valérie Plante et Christian Dubé, personnalités de l’année?

Photo: Montage Archives Métro

Qu’ont en commun la coroner Géhane Kamel, la mairesse Valérie Plante et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé? Par leur vision, leur courage et leur engagement, ils ont donné à la société québécoise l’impulsion nécessaire pour faire des progrès. C’est du moins ce qu’estime la rédaction du magazine L’Actualité.

Valérie Plante: campagne positive, sourire aux lèvres

Le 7 novembre 2021, elle a écrit une autre page de l’histoire de Montréal en obtenant un second mandat à la mairie. Mme Plante aura convaincu et séduit les Montréalais par «son côté studieux, bon élève et tenace» et son sourire caractéristique. Cela lui aura permis de faire des diagnostics et des portraits justes des défis de la métropole.

Oui, on peut diriger la Ville avec le sourire.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Rappelons que la mairesse a remporté les élections municipales de 2021 avec 52,14% des voix. Valérie Plante entend «construire un Montréal vert et innovant, en s’assurant que les familles trouvent des logements abordables, vivent dans des quartiers sécuritaires avec des moyens de transport diversifiés».

Christian Dubé: il aime «les problèmes»

Au moment de le nommer ministre de la Santé et des Services sociaux, en juin 2020, le premier ministre du Québec François Legault avait prévenu Christian Dubé que ce poste ne serait pas une partie de plaisir. Dix-huit mois plus tard, celui-ci comprend mieux le sens du message, après deux grosses vagues et demie de COVID-19, une pénurie de main-d’œuvre en santé, des listes d’attentes interminables en chirurgie, des tensions importantes avec les médecins de famille et le syndicat des infirmières, sans oublier la tentative ratée d’imposer la vaccination obligatoire au personnel de la santé.

Christian Dubé se situerait dans sa zone de confort malgré tous ces événements, car il aime essayer de résoudre les problèmes, comme l’affirme Stéphane Gobeil, conseiller spécial au cabinet du premier ministre. 

Grâce à sa persévérance et à ses qualités humaines qui semblent faire l’unanimité, le ministre de la Santé et des Services sociaux aura réussi à gagner le respect de ses employés comme de ses adversaires.

Géhane Kamel: une détermination sans faille

La coroner ne flanche pas lors de l’enquête publique sur les décès survenus dans six CHSLD et une résidence pour personnes âgées. Certains diront que sa détermination fait d’elle la personne parfaite pour le poste qu’elle occupe.

Il y a des gens qui sont dans leur merde, qui sont dans leur pisse. Il y a des gens qui n’ont pas mangé, qui n’ont pas bu. Comment c’est possible que les trois médecins ne soient pas au courant de ça avant la conférence de presse?

Géhane Kamel, lors des audiences sur le CHSLD Herron

Si Géhane Kamel semble être à la hauteur de son énorme tâche, tant pour les CHSLD que pour l’enquête sur la mort de Joyce Echaquan, c’est parce qu’elle ose poser des questions pénibles à entendre et qu’elle se place résolument du côté des humains.

Les audiences publiques sur les décès en CHSLD sont toujours en cours.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet