National

Pannes d’électricité: le gouvernement aide les prestataires d’aide sociale

Des pylones électriques
Photo: Josie Desmarais/Métro

Le gouvernement du Québec a annoncé samedi des compensations financières pour les prestataires d’aide sociale touchés par les pannes d’électricité prolongées à travers la province.

Les bénéficiaires des programmes d’assistance sociale, ayant subi une panne de courant de plus de 24h – à la suite des orages violents de la semaine dernière -, pourront compter sur un soutien financier spécial du gouvernement.

L’aide est fixée à 75 $ pour chaque membre de la famille, pour un montant maximal de 300 $.

«Il est primordial de soutenir les personnes les plus vulnérables de notre société […]. L’aide financière fait partie des mesures que nous offrons à ces familles et prestataires afin de compenser les pertes de denrées alimentaires», a déclaré samedi Jean Boulet, ministre du Travail, par voie de communiqué.

Pour bénéficier de ce soutien financier, les prestataires devront se présenter au bureau de Services Québec le plus proche de leur domicile ou remplir un formulaire en ligne sur le site du ministère du Travail.

Environ 8 900 clients sont toujours sans courant samedi matin, a annoncé Hydro-Québec, soulignant que les principales régions touchées sont les Laurentides, Lanaudière et l’Outaouais. À Montréal, 62 foyers sont privés d’électricité.

«Il reste plus de 1 100 sites où nous devons intervenir. Plusieurs de ces endroits se trouvent dans des secteurs éloignés et les réparations, parfois très longues, ne redonneront le service qu’à un petit nombre de clients à la fois», mentionne la Société d’État.

90% des cas de pannes sont liés à la végétation. Plus de 2 000 travailleurs sont sur le terrain, dont 330 arboriculteurs, techniciens et ingénieurs végétation, ajoute Hydro-Québec.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet