National

Le Québec de plus en plus tolérant

Bahador Zabihiyan, Métro

La journée internationale contre l’homophobie aura lieu demain. Le président de la Fondation Émergence, Laurent McCutcheon, fera le point aujourd’hui sur la situation au Québec lors d’une conférence de presse.

L’homophobie serait en recul au Québec. «On trouve une plus grande ouverture au Québec que dans le reste du Canada», a précisé M. McCutcheon en entrevue avec Métro hier.

Il se veut également optimiste en ce qui concerne la tolérance envers les homosexuels au Québec. «Je pense que ça change au fur et à mesure que les gens sont plus éduqués. Les plus jeunes ont moins de difficultés avec ça», a-t-il ajouté.

Selon M. McCutcheon, l’homophobie n’est plus socialement acceptable. «Autrefois, on s’amusait aux dépens des homosexuels, a-t-il relaté. Aujourd’hui, on ne le fait plus. On ne le manifeste plus publiquement.»

Mais il persiste encore une forme d’homophobie plus subtile qui se caractérise, par exemple, par de la discrimination sur le marché du travail, d’après M. McCutcheon.

Articles récents du même sujet