National

Une politique nationale de lutte contre l'homophobie sera présentée sous peu

La ministre de la Justice, Kathleen Weil, devrait dévoiler dans les prochains jours la politique nationale de lutte contre l’homophobie.

Promise le 17 mai dernier en marge de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie, cette politique sera accompagnée d’un plan d’action qui devrait entrer en vigueur au cours de l’année 2010, selon ce qu’a indiqué l’attaché de presse de la ministre Weil, Philippe Archambault, aujourd’hui.

«La ministre travaille sur cette politique depuis un an, a-t-il précisé. Le Québec sera la première juridiction au Canada à se doter d’une telle politique. Ça sera un point tournant dans la lutte contre l’homophobie.»

Signes d’impatience
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ), qui commençait à perdre patience dans ce dossier, s’est réjoui de l’imminence de l’annonce, mais a plaidé pour un dénouement rapide.

«Ça fait longtemps qu’on espère une politique nationale de lutte contre l’homophobie, mais il vaut mieux tard que jamais, a indiqué Pierre Jobin, vice-président de la CSQ. On espère toutefois que le plan d’action ne tardera pas.»

Sans préciser la date d’entrée en vigueur, Philippe Archambault a indiqué que le plan d’action prévoirait une vaste campagne de publicité, d’information et de sensibilisation.

Articles récents du même sujet