National
17:53 4 août 2014 | mise à jour le: 4 août 2014 à 17:53 temps de lecture: 4 minutes

Une étoile à l’origine de la canicule?

Une étoile à l’origine de la canicule?
Photo: Anna Amari/Starry Night Pro/Planétarium Rio Tinto Alcan

Au Québec, notre belle saison estivale nous ramène aussi les canicules, ces périodes de chaleur extrême.

Selon la Direction de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, «un épisode de chaleur extrême se traduit à Montréal par trois jours consécutifs où la température moyenne maximale atteint 33°C et la température moyenne minimale ne descend pas sous les 20°C, ou lorsque la température ne descend pas sous les 25°C durant deux nuits consécutives».

Le mot «canicule» vient du latin canicula, qui est un diminutif de canis (canis + cula), ou «chien». Canicule voudrait donc dire «petit chien». C’est aussi l’autre nom que porte Sirius, l’étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien.

La canicule est un chien?
En Égypte ancienne, le lever héliaque de Sirius marquait le début de la saison de la crue du Nil, période de l’année allant du 24 juillet au 24 août, suivie d’une période de sécheresse. Le lever héliaque d’une étoile est défini comme le moment où l’étoile se lève en même temps ou un peu avant le Soleil.

Depuis quelques années, le lever héliaque de Sirius coïncide plutôt avec une période ponctuée d’épisodes de chaleur extrême, les fameuses canicules. Cette année, le lever héliaque de Sirius est le 6 août, à 5h51.

Sirius est l’étoile la plus brillante du ciel de nuit. Elle est comparable à notre Soleil: elle a un peu plus de deux fois sa masse et moins de deux fois son diamètre. Par sa situation géographique dans l’espace, Sirius est parmi les cinq étoiles les plus proches de nous, avec Alpha Centauri, l’étoile de Barnard, Wolf 359 et Lalande 21185. (On aurait pu trouver des noms plus romantiques!)

En 1862, les astronomes observant Sirius remarquent qu’elle oscille légèrement sur sa position. Une seule explication possible: elle doit avoir une compagne. C’est l’astronome américain Alvan Graham Clark qui découvre Sirius B, la première naine blanche, qui a une taille comparable à celle de la Terre. Sirius B se trouve à une distance moyenne de 20 unités astronomiques de Sirius et en fait le tour en près de 50 ans. Une unité astronomique est la distance entre la Terre et le Soleil. Si Sirius était le Soleil, Sirius B serait approximativement à la distance de la planète Uranus.

Lever_héliaque_Sirius_6aout2014
Lever héliaque de Sirius: elle se lève en même temps que le Soleil le 6 août à 5h51. À ne pas manquer: les planètes Mercure, Jupiter et Vénus, situées près de l’horizon est avant le lever du Soleil. / Anna Amari/Starry Night Pro

Saviez-vous que…

  • Dans l’Égypte ancienne, Sirius s’appelait Sopdet, du nom d’une déesse souvent représentée par une femme portant une couronne blanche surmontée d’une étoile.
  • Chez les Grecs, on l’appelait Sothis, du nom du chien qui accompagnait Orion, un personnage de la mythologie grecque.
  • Dans l’astronomie chinoise, Sirius était Tianlang et symbolisait un loup céleste.
  • Chez les Dogons, peuple originaire du Mali, elle porte le nom de Sigi Tolo.
  • Aujourd’hui, en Amérique du Nord, Sirius est le nom que s’est donné une chaîne de radio par satellite.
  • Aujourd’hui, en Chine, Tianlang Sirius est le nom d’une marque de petits télescopes.
  • Sirius Black est un des personnages des romans dont le héros principal est Harry Potter.

espacepourlavie.ca

Articles similaires