Politique
17:43 22 juin 2021 | mise à jour le: 28 juin 2021 à 11:51 Temps de lecture: 2 minutes

Un élu indépendant se lance en campagne dans CDN-NDG

Un élu indépendant  se lance en campagne dans CDN-NDG
Christian Arsenault conseiller indépendant du district de Loyola dans Côtes-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et candidat.

Christian Arseneault, actuellement conseiller indépendant du district de Loyola dans Côtes-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce a annoncé aujourd’hui sa candidature pour un nouveau mandat.

Dans une déclaration transmise à Métro, l’élu précise que le district de Loyola a «tout à gagner avec un élu indépendant, pragmatique et libéré de toute ligne de parti». Il se dit «prêt à travailler avec quiconque a le meilleur intérêt de son district à cœur.»

«Le quartier de Loyola représente plus qu’un simple emploi municipal pour moi : c’est là où j’ai grandi, où j’ai passé la plus grande partie de ma vie, j’ai ce quartier dans le sang.»

Christian Arseneault, candidat et conseiller indépendant, district de Loyola, CDN-NDG.

M. Arseneault, élu en 2017 sous la bannière de Projet Montréal, avait quitté le parti en décembre 2020 après avoir voté contre le budget de la Ville. Il jugeait que le problème du financement de l’arrondissement déjà «présent sous le mandat de Denis Coderre, s’est accentué sous Projet Montréal.»

S’il est réélu comme conseiller indépendant, M. Arseneault veut s’attaquer à plusieurs enjeux, à commencer par la revitalisation du tronçon commercial de Somerled, la mobilité et le financement des centres communautaires.

En présentant sa candidature, M. Arseneault n’a pas manqué de décocher une flèche contre Sue Montgomery, l’actuelle mairesse de l’arrondissement et candidate aux élections municipales.

En référence aux poursuites récemment entamées par Mme Montgomery contre Valérie Plante, l’élu a déclaré que «la mairesse de l’arrondissement accumule des centaines de milliers de dollars de dépenses juridiques aux frais des contribuables au lieu de gouverner.»

Christian Arseneault fera face à Annalisa Harris, candidate du parti Courage – Équipe Sue Montgomery au poste de conseillère du district Loyola. Annalisa Harris a elle aussi, déposé une poursuite contre Valérie Plante et la Ville de Montréal pour atteinte à sa réputation.

Articles similaires