Politique

Élections fédérales: la CMM réclame 2700 logements sociaux par année

Logements sociaux ancien Spinelli (8)
Des logements sociaux. Photo: Messager Lachine & Dorval - Archives

La Communauté métropolitaine de Montréal a dévoilé aujourd’hui sa «liste d’épicerie» aux partis fédéraux dans le cadre des élections. En tête des demandes de la CMM la construction de logements sociaux dans la grande région métropolitaine.

La CMM demande aux partis de s’engager à financer la construction de 2700 logements sociaux par année.

Au sein de la CMM, près de 213 000 ménages locataires a faible revenu consacrent une part trop importante de leur revenu au logement, indique l’organisme municipal. Parmi ceux-ci, près de 28 000 ménages sont en attente d’un logement abordable auprès des offices d’habitation.

En avril dernier, la CMM faisait valoir que sur trois ans, seulement 500 unités ont été annoncées dans le cadre du programme AccèsLogis.

En plus de la construction de logements sociaux, la CMM demande au gouvernement fédéral de consacrer 200 M$ par année pour les trois prochaines années aux travaux de rénovation, d’amélioration et de modernisation (RAM) du parc de HLM publics du Grand Montréal.

Hausse marquée des loyers

La CMM demande aussi la révision des paramètres du programme Supplément au loyer (PSL) afin qu’il puisse soutenir un plus grand nombre de ménages en difficulté tout en assurant un meilleur contrôle des hausses de loyer.

En effet, Métro rapportait fin juin, une hausse de 11% du loyer pour un logement 4 et demi (familial) dans la région métropolitaine de Montréal selon une enquête du RCLALQ.

La semaine dernière le FRAPRU demandait aux partis fédéraux des engagements «clairs et ambitieux» en matière de logement. L’organisme demandait au gouvernement fédéral un financement pour construire 7000 unités de logements sociaux dans l’ensemble du Québec.

Plus tôt cette semaine, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, ainsi que le chef d’Ensemble Montréal, Denis Coderre, ont également dévoilé leurs demandes aux partis fédéraux.

La mairesse de Montréal et présidente de la CMM demandait de son côté, «l’accélération de la construction de logements abordables et la rénovation du parc de logements sociaux.»

Autres demandes

Voici un résumé des autres demandes de la CMM au prochain gouvernement fédéral :

  • Soutenir financièrement la réalisation du projet de Promenade fluviale du Grand Montréal;
  • Ajuster le Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC) afin de reconnaître intégralement les coûts réels des infrastructures de résilience du territoire aux inondations;
  • Contribuer également à accroître la résilience du territoire par le reboisement, la protection des milieux naturels et la réduction et l’écoconception des matières résiduelles;
  • Appuyer la CMM dans sa caractérisation de l’écosystème d’innovation métropolitain et les grappes métropolitaines pour leur travail sur les besoins et solutions innovantes;
  • Appuyer financièrement les grappes métropolitaines pour leur permettre de lancer des projets contribuant à résoudre la pénurie de main-d’œuvre dans leurs secteurs respectifs.

Articles récents du même sujet