Politique

La CCMM veut des engagements pour améliorer la circulation automobile

Photo: iStock

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) réclame des engagements pour améliorer la circulation automobile au centre-ville. La circulation arrive en tête des demandes faites aux principaux partis en amont du débat des chefs prévu le 18 octobre.

À moins d’un mois du scrutin municipal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain a fait part des priorités du milieu des affaires pour répondre aux enjeux montréalais de la relance post-pandémique. Plusieurs demandes ciblent la fluidité des déplacements, avec la circulation au centre-ville en tête de liste.

Demande n° 1: Estimez-vous que votre administration pourra améliorer véritablement la fluidité de la circulation automobile en direction du centre-ville et au centre-ville au cours des quatre prochaines années? Que proposez-vous pour y arriver?

Extrait du communiqué de la CCMM

La CCMM souhaite développer le transport sans affecter la circulation au centre-ville. Alors que les travailleurs font petit à petit leur retour au bureau, un sondage commandé par la CCMM révélait que «75 % des répondants sont d’avis que la congestion routière a augmenté au cours des cinq dernières années». De plus, selon ce même sondage, une entreprise sondée sur trois indique que «les entraves à la mobilité ont des répercussions sur sa capacité à attirer et à retenir de la main-d’œuvre».

Un «point d’équilibre» à trouver

En matière de mobilité active, la CCMM souligne l’importance de trouver «un point d’équilibre» entre le déploiement du transport actif et le maintien du réseau routier.

En effet, le développement des pistes cyclables et de modes de transport actifs «contribue à la réduction de la congestion et des émissions de GES». Mais le développement du réseau doit prendre en considération «son impact sur les déplacements effectués par les automobiles et les camions», estime l’organisme.

Selon des données de la CCMM, 60% des entreprises sont insatisfaites quant à la préservation d’artères de circulation des voitures et des marchandises.

Demande n° 3: Quelle vision avez-vous du développement d’infrastructures dédiées au transport actif et du maintien d’axes de transit pour le transport routier de personnes et de marchandises sur le territoire?

Extrait du communiqué de la CCMM

Des chantiers à revoir

La CMM pointe également du doigt l’impact des chantiers sur la circulation automobile. La gestion des chantiers représente «un irritant majeur» pour beaucoup, particulièrement au centre-ville quand les travaux se multiplient. De surcroît, quand ceux-ci concernent des axes parallèles et «causent la fermeture d’une ou plusieurs voies de circulation», lors des heures de pointe.

Demande n° 2: Estimez-vous que la Ville gère correctement les chantiers et minimise les impacts sur la perte de fluidité des déplacements? Avez-vous des propositions qui permettraient d’améliorer concrètement cette fluidité?

Extrait du communiqué de la CCMM

Transport collectif et environnement

La Chambre de commerce note aussi que la pandémie a «porté un coup dur» aux budgets des sociétés de transport et a fait fondre l’achalandage du réseau. Pour la CCMM, un recul des services et la baisse de l’utilisation du transport en commun qui en découlerait auraient d’importantes répercussions sur le bilan carbone.

Par ailleurs, la Ville de Montréal a mis de l’avant sa volonté d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050. Parmi les mesures proposées dans son Plan climat, elle souhaite «accélérer l’adoption de modes de transport plus durables (transport en commun, marche, vélo)».

Devant le milieu des affaires montréalais, la mairesse sortante, Valérie Plante, avait affirmé lors d’un débat que le transport collectif se trouve au 2e rang des priorités de son administration, pour «mettre Montréal de l’avant».

Demande n° 4: Que comptez-vous faire pour assurer un financement adéquat des agences de transport en commun afin de maintenir une offre de service appropriée et de couvrir les frais d’entretien des actifs? Que proposez-vous pour étendre le réseau de transport collectif dans ce contexte financier difficile?

Extrait du communiqué de la CCMM

Retrouvez ici l’ensemble des demandes de la CCMM aux candidats en vue des élections du 7 novembre prochain.

Articles récents du même sujet