Politique

Élections: les recomptages dans Outremont et Tétreaultville autorisés par la Cour

une personne dépose un bulletin de vote dans un urne
Photo: 123RF

La saga des recomptages se poursuit. La Cour du Québec a autorisé hier soir deux nouveaux dépouillements, demandés par Projet Montréal à Outremont et dans le district de Tétreaultville.

Déposées il y a presque deux semaines, ces demandes concernent notamment le poste de maire de l’arrondissement d’Outremont remporté par le candidat d’Ensemble Montréal Laurent Desbois par seulement 23 voix face au maire sortant de Projet Montréal, Philipe Tomlison. L’autre recomptage vise le poste de conseiller de ville du district de Tétreaultville dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, convoité par Suzie Miron de Projet Montréal, qui a été défaite par seulement 42 voix face à Julien Hénault-Ratelle d’Ensemble Montréal.

Lors de la demande, Projet Montréal avait mis en avant des irrégularités et des confusions lors de la soirée électorale.

Les urnes seront donc de nouveau ouvertes dans les prochains jours, et de nouveaux dépouillements seront effectués jeudi pour Outremont et vendredi pour Tétreaultville. En attendant les résultats de ces recomptages, 97 des 103 élus montréalais ont été assermentés jeudi 18 novembre.

Les nouveaux dépouillements confirme la victoire de Despina Sourias

Ces nouveaux dépouillements gagnés par Projet Montréal viennent s’ajouter à ceux déjà acquis au parti d’opposition Ensemble Montréal, qui a eu l’aval de la Cour il y a quelques jours pour des recomptages judiciaires concernant les mairies de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG) et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT).

L’incertitude entourant le sort de plusieurs élus touche bientôt à sa fin. Le dépouillement judiciaire, actuellement en cours au palais de justice de Montréal, a notamment confirmé la victoire de Despina Sourias au poste de conseillère de ville dans le district de Loyola.

La candidate de Projet Montréal l’emporte avec 2205 voix contre Gabriel Retta (2104 voix), le candidat d’Ensemble Montréal. Le résultat initial du 7 novembre accordait 2108 voix à M. Retta. L’écart entre Mme Sourias et M. Retta s’est creusé, passant de 97 à 101 voix.

Ensemble Montréal avait motivé sa demande de recomptage dans CDN-NDG par des «motifs raisonnables». Lors de l’audience, l’avocat d’Ensemble Montréal soulevait des «irrégularités» dans le dépouillement dans l’arrondissement.

Le nouveau dépouillement dans le district électoral de Loyal a eu lieu du 22 au 23 novembre. Toutefois, le résultat du nouveau dépouillement pour la mairie de l’arrondissement reste encore incertain.

Avec la collaboration de Rosanna Tiranti

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet