Carrières
10:06 26 mai 2020 | mise à jour le: 26 mai 2020 à 10:08 temps de lecture: 3 minutes

Les nouvelles habitudes de travail

Les nouvelles habitudes de travail
Photo: MétroSi la charge de travail est restée la même ou a diminué pour certains, elle a augmenté pour d’autres

La façon de travailler a changé depuis la pandémie, c’est indéniable! De nombreuses entreprises ont dû revoir leurs méthodes de travail et s’acclimater au télétravail. La firme Angus Reid a mené le sondage «Études sur les habitudes de travail en temps de COVID-19» pour le compte d’ADP Canada. Voici ce qu’il révèle.

ADP Canada a constaté que tous les Québécois n’étaient pas confrontés aux mêmes défis en matière de télétravail et que tous n’embrasseraient pas cette «nouvelle normalité» de la même façon.

Les principales conclusions concernant les défis du travail à la maison

  • 56% des télétravailleurs du Québec indiquent que leur plus gros défi est de se sentir connectés à leurs collègues;
  • 40% des télétravailleurs de la province rapportent que leur plus gros défi est de rester concentrés à cause des distractions à la maison;
  • 25% indiquent que leur plus gros défi est de prendre des pauses, car ils sont trop occupés.

Les Québécois sont les plus nombreux du pays (29 %) à déclarer que le télétravail a accru leur productivité.

La pandémie a changé la journée de travail type

  • Plus de la moitié des télétravailleurs québécois (52%) travaillent le même nombre d’heures qu’avant la pandémie;
  • Cependant, pour 18% des répondants, les journées de travail sont plus longues qu’avant la pandémie;
  • 30% travaillent moins;
  • Plus de la moitié des télétravailleurs du Québec (53%) déclarent que le travail à distance n’a pas affecté la qualité de leur travail;
  • 23% disent même que le télétravail a augmenté la qualité de leur travail, le plus gros pourcentage du pays;
  • 40% des télétravailleurs québécois disent que le télétravail n’a pas affecté leur productivité, tandis que 31% disent que le télétravail a réduit leur productivité.

Niveau de stress

  • 38% des télétravailleurs québécois déclarent que leur niveau de stress est le même, tandis que 31% déclarent qu’il a augmenté.

Sentiment des télétravailleurs québécois concernant le travail à la maison

  • Plus de la moitié des télétravailleurs du Québec (51%) disent qu’ils préféreraient travailler à distance à long terme;
  • 42% d’entre eux indiquent qu’ils ont hâte de retourner au bureau.

Articles similaires