Soutenez

Madonna de retour à Montréal

Marc-André Lemieux, Métro

C’est confirmé : Madonna déballera ses friandises à Montréal.

Intitulée Sticky & Sweet, la nouvelle tournée de la chanteuse s’arrêtera au Centre Bell le 22 octobre.

Les billets, dont les prix varieront de 60 à 350 $, seront mis en vente le samedi 24 mai à midi.

La série de spectacles de la blonde ambitieuse, dont l’itinéraire a été dévoilé hier, s’ouvrira le 23 août à Cardiff, au pays de Galles. Madonna prendra d’assaut plusieurs grands stades européens, dont ceux de Paris, de Londres et de Rome, avant de débarquer en Amérique du Nord au début du mois d’octobre.

Un tour du chapeau
Montréal n’est pas la seule ville canadienne que la Material Girl visitera en 2008.

Le 18 octobre, elle foulera les planches du Air Canada Centre de Toronto, alors que le 30 octobre elle montera sur la scène du BC Place Stadium de Vancouver.

C’est la première fois depuis son Girlie Show, en 1993, que la star se produira dans plus d’une ville canadienne au cours d’une seule et même tournée.

En 2001 et en 2004, elle avait privilégié Toronto, tandis qu’en 2006, c’est à Montréal qu’elle avait chanté ses Confessions.

Pour l’instant, une seule date est prévue dans la métropole.

L’horaire de tournée semble toutefois indiquer que la diva pourrait ajouter une ou deux représentations supplémentaires en sol québécois. Après Montréal, Madonna se dirigera vers Chicago, où elle est attendue le 26 octobre.

La portion nord-américaine du Sweet & Sticky Tour prendra fin le 26 novembre à Miami.

D’après le site web officiel de la star (madonna.com), des concerts additionnels au Mexique et en Amérique du Sud seront bientôt inscrits au programme.

Un record à battre

La direction artistique du Sticky & Sweet Tour sera assurée par Jamie King, un collaborateur de longue date de Madonna. Celui-ci avait d’ailleurs signé la mise en scène de la dernière série de concerts de la reine de la pop. Avec des recettes de 260 M$US, Confessions Tour est devenue, en 2006, la tournée la plus lucrative de l’histoire pour une artiste féminine.

C’est le promoteur de concerts américain Live Nation qui produira ce nouveau spectacle.

Rappelons que le plus récent CD de Madonna,  Hard Candy, marque la fin de l’association entre la star et Warner Music, sa maison de disques depuis 25 ans.

Après la sortie d’une compilation de ses grands succès (prévue d’ici la fin de l’année), la chanteuse de 49 ans joindra les rangs de Live Nation, avec qui elle a conclu un partenariat évalué à 120 M$ sur 10 ans.

Sur une lancée
Faisant honneur à sa réputation de redoutable femme d’affaires, Madonna a confirmé qu’elle reprenait la route au lendemain de la parution des chiffres de vente de son plus récent album, Hard Candy, paru le 29 avril. L’opus est entré au sommet des palmarès de 27 pays, dont les États-Unis, la France, l’Angleterre et le Japon. Au Canada, le CD trône aussi au sommet du classement. Il s’est écoulé à 57 000 copies.

Il est à noter que le Québec représente à lui seul près de la moitié des ventes au pays, avec plus de 25 000 unités vendues.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.