Culture

L’acteur Alec Baldwin plaide coupable de harcèlement

L’acteur Alec Baldwin plaide coupable de harcèlement
Photo by: The Associated PressActor Alec Baldwin stands in a New York City court, Wednesday, Jan. 23, 2019, for a hearing on charges that he slugged a man during a dispute over a parking spot last fall. (Alec Tabac/The Daily News via AP, Pool)

L’acteur Alec Baldwin a plaidé coupable mercredi de harcèlement et a accepté de suivre une formation pour «gérer sa colère», après avoir été interpellé pour avoir frappé un automobiliste qui lui disputait une place de stationnement.

L’acteur new-yorkais, célèbre pour ses imitations du président Donald Trump dans l’émission culte Saturday Night Live qui lui ont valu une récompense aux Emmy Awards en 2017, a été laissé en liberté après une audience dans un tribunal de Manhattan, à condition de suivre une «brève formation pour gérer sa colère» d’ici sa prochaine comparution le 27 mars, a indiqué le procureur de Manhattan.

Âgé de 60 ans, connu pour sa forte personnalité et son caractère irascible, M. Baldwin n’a fait aucune déclaration aux journalistes à la sortie du tribunal.

L’acteur avait été interpellé en novembre après s’en être pris à un homme qui venait de garer sa voiture sur une place de stationnement que l’acteur avait demandé à quelqu’un de garder pour lui.

M. Baldwin avait d’abord été inculpé de harcèlement et d’agression, mais à la suite de négociations avec le procureur, «il a plaidé coupable à la seule accusation de harcèlement, la moins grave», a précisé un porte-parole du procureur.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *