Culture

L’affaire Chantal Daigle portée au petit écran

Sophie Lorain et Alexis Durand-Brault produiront la série. Photo: Crave

Plus de 30 ans après avoir bouleversé tout le Québec, la bataille pour le droit à l’avortement de Chantal Daigle fera l’objet d’une série télé sur Crave.

Produite par Sophie Lorain et Alexis Durand-Brault, qui en assurera aussi la réalisation, Désobéir: le choix de Chantal Daigle sera diffusée au printemps 2023. La distribution n’a pas encore été annoncée.  

En 1989, la saga judiciaire menée par Chantal Daigle pour défendre son droit à l’avortement a marqué un tournant dans l’histoire des droits des femmes au Canada.

La minisérie écrite par Daniel Thibault et Isabelle Pelletier met en scène Chantal Daigle, âgée de 21 ans, alors qu’elle tombe amoureuse puis enceinte de Jean-Guy Tremblay, un homme manipulateur et agressif.

Lorsqu’elle le quitte et décide de se faire avorter, Tremblay obtient une injonction pour l’en empêcher, invoquant les droits du fœtus.

Cette affaire judiciaire survenue un an après la décriminalisation de l’avortement au pays a été médiatisée partout dans le monde et a relancé le débat sur l’interruption volontaire de grossesse.

Bien malgré elle, Chantal Daigle est alors devenue le symbole de cette lutte qui demeure d’actualité.

Un film sur l’affaire Daigle

Décidément, son histoire inspire les artistes, puisqu’un long métrage de fiction sur cette affaire est également en préparation. Ce projet sera réalisé par Tanya Lapointe (Dune, Lafortune en papier).

Elle a confirmé l’information sur Twitter mardi, soulignant au passage sa «précieuse collaboration» avec les productrices Nathalie Brigitte Bustos et Karine Vanasse.  

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet