Soutenez

«Birdemic 3»: un film à ne voir seul sous aucun prétexte! 

Photo: Gracieuseté, Cinéma du Parc

Une fois n’est pas coutume, Métro vous propose cette semaine un très, mais très mauvais film, Birdemic 3: Sea Eagle de James Nguyen.

Depuis plus de trois ans, Les Nuits de la 4e dimension présentent des nanars cinématographiques en tout genre, mais disons-le, elles se sont surpassées cette fois-ci avec la projection du 10 novembre prochain. Comme le titre l’indique, Birdemic 3 : Sea Eagle est le troisième volet d’une franchise amorcée en 2010 et en visionnant cette œuvre «excentrique», on constate que James Nguyen n’a absolument rien appris de ses erreurs du passé.

Technique déficiente, jeu approximatif, effets spéciaux d’une laideur abyssale, il est fortement déconseillé de regarder ce film seul à tel point sa nullité est affligeante. En revanche, en compagnie de plusieurs autres spectateurs dans une salle de cinéma, l’expérience risque d’être hilarante.

L’histoire? Des oiseaux enragés attaquent la population en les égorgeant avec leurs griffes et leur bec, allant parfois jusqu’à s’écraser carrément sur eux dans une explosion numérique pas très convaincante. Le hic, c’est que ces scènes totalement farfelues rappelant la franchise Sharknado se produisent uniquement dans la dernière demi-heure du film, les 60 autres minutes se concentrant sur un couple de scientifiques insipides qui marchent sur la plage, prennent des verres en terrasse et discutent avec des passants du réchauffement climatique.

Birdemic 3 serait-il un pamphlet environnementaliste? Difficile à savoir, mais le discours des personnages est tellement barbant qu’on a envie de se promener en Hummer en lançant des confettis de styromousse, juste pour les contrarier.

Bref, si vous souhaitez vivre cette expérience inédite – et éprouvante –, la projection de cet OFNI (objet filmique non identifié) aura lieu au Cinéma du Parc ce jeudi à 21h30.

Pour vous procurer des billets: https://bit.ly/3T64rZG  

Chaque semaine, une sélection des nouvelles de votre arrondissement.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.