Culture

Un bilan positif mais sans record pour le Festival de jazz

Photo: collaboration spéciale

Le 34e Festival international de jazz de Montréal est parvenu à l’équilibre budgétaire, ont annoncé hier ses organisateurs, mais sans enregistrer de records de ventes de billets, ce qu’ils attribuent notamment à l’annulation du concert d’Aretha Franklin, qui a eu des ennuis de santé.

Les objectifs de ventes ont néanmoins été atteints, celles-ci demeurant similaires aux ventes de l’an dernier.

Malgré un temps souvent pluvieux, les grands concerts extérieurs de Feist – en ouverture –, de Wax Tailor et d’Amadou & Mariam – en clôture – ont réussi à attirer chacun environ 100 000 festivaliers.

Les revenus générés par la vente des forfaits touristiques ont pour leur part augmenté de 33 %.
Le 35e Festival international de jazz de Montréal se tiendra du 27 juin au 6 juillet 2014.

Articles récents du même sujet