Culture

Du ciné pour la rentrée

La saison chaude tire à sa fin, c’est le temps de se réfugier dans les salles de cinéma, où plusieurs longs métrages attendus, souvent signés par des réalisateurs de renom, prendront l’affiche sous peu. Métro fait un petit tour d’horizon et suggère quelques titres à surveiller parmi les nombreuses sorties de l’automne.

Réalisateurs d’ici

Mommy crédit Séville
Mommy, de Xavier Dolan (19 septembre)

Le dernier film de Xavier Dolan, Prix du jury au Festival de Cannes, où il a été couvert d’éloges, prendra (enfin!) l’affiche au Québec dans quelques semaines.

The Good Lie, de Philippe Falardeau (3 octobre)
Les Québécois continuent leur conquête de Hollywood: on pourra prochainement voir Reese Witherspoon tenir la vedette de The Good Lie, sous la houlette de Philippe Falardeau.

Wild, de Jean-Marc Vallée (5 décembre)
Reese Witherspoon sera aussi de la distribution de Wild, de Jean-Marc Vallée – notons que le nouveau film du réalisateur de Dallas Buyers Club prendra l’affiche en plein dans la période où les studios sortent leurs gros canons en vue des Oscars…

Du livre à l’écran

Film-Gone Girl
Gone Girl, de David Fincher (3 octobre)

David Fincher est à la barre de cette adaptation pour le grand écran du roman à succès de Gillian Flynn, qui met en vedette Ben Affleck et Neil Patrick Harris. Le film raconte l’histoire d’un homme qui signale la disparition de sa femme et dont les mensonges et le comportement étrange en font un suspect.

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Felix Herngren (3 octobre)
Les aventures rocambolesques de ce centenaire enfui de sa maison de retraite se retrouvent au cinéma grâce au Suédois Felix Herngren.

Les yeux jaunes des crocodiles, de Cécile Telerman (28 novembre)
Emmanuelle Béart, Julie Depardieu et Patrick Bruel se glissent dans l’univers du premier best-seller de l’auteure Katherine Pancol.

Cinéastes superstars

Interstellar crédit 20th century fox
Interstellar, de Christopher Nolan (7 novembre)

Pour cette première réalisation depuis The Dark Knight Rises, Christopher Nolan (Inception) retourne vers la science-fiction et s’adjoint une fois de plus une distribution du tonnerre, qui inclut Matthew McConaughey, Anne Hathaway et Jessica Chastain.

Big Eyes, de Tim Burton (25 décembre)
Son nom attise toujours la curiosité: Tim Burton raconte ici l’histoire du peintre Walter Keane et de sa femme Margaret, s’adjoignant Amy Adams et Christoph Waltz.

Birdman, d’Alejandro González Iñárritu (17 octobre)
Connu pour ses films dramatiques (Amores Perros, 21 Grams, Babel…) Iñárritu adopte ici un ton plus comique… On a hâte de voir.

Suites

Thailand-Hunger Games
The Hunger Games: Mockingjay – Part 1, de Francis Lawrence (21 novembre)

L’adaptation cinémato­graphique de la série de romans pour ados à succès se poursuit avec cette première partie du troisième et ultime volet des aventures de Katniss. Le long métrage est d’autant plus attendu qu’il sera l’une des dernières occasions de voir une performance inédite du regretté Philip Seymour Hoffman.

Night at the Museum: Secret of the Tomb, de Shawn Levy (19 décembre)
Pour une raison similaire, mentionnons la sortie juste avant Noël du troisième Night at the Museum, qui offrira au public la chance de voir l’une des performances posthumes de Robin Williams.

Faits vécus

TTOE_D08_ 03194.NEF
The Theory of Everything, de James Marsh (7 novembre)

Habitué du documentaire (Man on Wire, Project Nim), le cinéaste britannique James Marsh y va cette fois-ci d’un drame biographique relatant l’histoire d’amour entre le scientifique Stephen Hawking et sa femme.

Foxcatcher, de Bennett Miller (28 novembre)
Après l’auteur Truman Capote (Capote) et le directeur général des Yankees de New York Billy Beane (Moneyball), c’est le riche philanthrope John du Pont (Steve Carell), qui tua le champion olympique David Schultz (Mark Ruffalo), qui a capté l’intérêt du réalisateur Bennett Miller. Channing Tatum interprète le frère du champion olympique.

Contes

INTO THE WOODS
Into the Woods, de Rob Marshall (25 décembre)

La mode est à la revitalisation des contes de fées, alors pourquoi ne pas tous les mélanger en un film? Une pléthore de vedettes hollywoodiennes (Meryl Streep, Johnny Depp, Chris Pine, Emily Blunt, Anna Kendrick…) se glissent dans la peau du Petit chaperon rouge, de Cendrillon, de la méchante sorcière et on en passe, dans ce film du réalisateur de Chicago.

La belle et la bête de Christophe Gans (10 octobre)
Les critiques ont été plutôt tièdes dans l’Hexagone, mais l’idée de voir Léa Seydoux et Vincent Cassel dans les rôles-titres de La belle et la bête attise notre curiosité. Et si c’est trop décevant, on réécoutera celui de Disney!

***
Quelques autres sorties en vrac…

  • Qu’est-ce qu’on fait ici? de Julie Hivon (26 septembre)
  • The Judge, de David Dobkin (10 octobre)
  • Fury, de David Ayer (17 octobre)
  • Dumb and Dumber To, des frères Farrelly (14 novembre)
  • Horrible Bosses 2, de Sean Anders (26 novembre)
  • Exodus: Gods and Kings, de Ridley Scott (12 décembre)
  • The Hobbit: The Battle of the Five Armies, de Peter Jackson (17 décembre)
  • Unbroken, d’Angelina Jolie (25 décembre)
  • Les maîtres du suspense, de Stéphane Lapointe (automne 2014)

Articles récents du même sujet