Arts et spectacles

FEQ: Halsey enflamme les plaines d’Abraham

Halsey
Halsey en concert au Bud Light Super Bowl Music Festival au Crypto.com Arena en février 2022. Photo: Kevin Winter/Getty Images

Arrivée sur scène avec 27 minutes de retard en raison d’un «problème technique», Halsey avait promis de la pyrotechnie et elle en a livré dès les premières secondes de son programme avec des jets de flamme jusqu’à la toute dernière en concluant la soirée avec des feux d’artifice.

Du rock puissant de Nightmare à la pop de Bad At Love en passant par You Should Be Sad et Graveyard, où elle a demandé aux spectateurs de «monter sur les épaules de quelqu’un», l’Américaine de 27 ans a offert un concert bien vivant devant ce qu’elle a qualifié de la «plus grande foule de sa carrière».

La chanteuse, qui a refusé l’accès au concert aux photographes et caméramans, avait bien failli se faire voler la vedette par des spectatrices pratiquant le cheerleading dans la foule pendant la longue période d’attente précédant son concert. Heureusement, elle a rapidement fait oublier le délai imprévu en enchaînant ses titres avec un dynamisme impressionnant.

À l’instar d’autres vedettes qui passent par Québec et qui ne se contentent que d’un petit «Bonjour!» poli en français, la native du New Jersey s’est souvent adressée à l’assistance dans la langue de Molière. «Mon français a besoin de pratique. Je ne suis pas Québécoise, désolée», a-t-elle avoué en début de concert après avoir demandé aux fans de «sauter». Plus tard, elle leur demandera, toujours en français, de chanter et crier «plus fort» ou encore présentera sa chanson 3am en demandant «Quelle heure qu’il est? [sic]».

La multi-instrumentiste maîtrise non seulement plusieurs instruments de musique, dont la basse, la guitare et le violon, mais aussi le crayon feutre! Alors qu’elle chantait Be Kind, elle a créé de toutes pièces un tableau de style «pop art» sur scène. Selon l’organisation du Festival d’été de Québec, l’œuvre sera remise à la firme d’encan Sotheby’s, qui la mettra en vente pour amasser des fonds pour promouvoir le droit à l’avortement aux États-Unis. Selon Billboard, lors de la mise en vente de cinq tableaux produits dans d’autres villes de la tournée, la mise débutait à 5000 $ US.

Après Running Up The Hill, elle a reconnu qu’elle se sentait mal de ne pas être venue plus tôt. Puis, elle a remercié ses fans pour leur amour qui lui a «permis d’être une meilleure mère» pour son garçon qui aura bientôt un an. Elle a par la suite continué en allant à la rencontre des spectateurs au parterre pendant Without Me avant de clore sa prestation avec Women God sans offrir de rappel. Le seul oublié de la soirée: le mégasuccès Closer produit en collaboration avec le duo The Chainsmokers.

Le spectacle a été présenté devant une foule respectable, mais qui était bien loin de rivaliser avec les succès qu’ont connus Charlotte Cardin, Luke Combs et Maroon 5 mercredi, vendredi et samedi derniers. Comme l’accès au site du parc de la Francophonie, qui accueillait notamment le groupe Three Days Grace, a été fermé tôt en soirée, parions que plusieurs amateurs de rock auront été agréablement surpris en se rabattant à contrecœur sur les plaines d’Abraham pour profiter de leur soirée au FEQ.

NOTE ÉDITORIALE: l’entourage d’Halsey a refusé l’accès aux photographes et vidéastes lors du concert présenté sur les plaines d’Abraham. L’image utilisée dans cet article a été acquise par Métro Média auprès de l’agence Getty Images et représente la chanteuse lors d’un concert à Los Angeles en février 2022.

L’énergique Lights illumine les Plaines

L’énergique Lights était au sommet de sa forme en première partie d’Halsey. La chanteuse ontarienne en était à sa deuxième visite au Festival d’été de Québec après un passage à l’Impérial en 2015. Elle l’a d’ailleurs souligné après quelques chansons, soulignant du même coup qu’elle jouait sur la plus grande scène de sa vie et que son trajet vers Québec n’avait pas été de tout repos en raison de la crise dans les aéroports. «Nos vols ont été retardés et notre équipement n’est arrivé ici il n’y a que quelques heures, mais nous sommes là!», a-t-elle mentionné en blaguant sur son bonheur de retrouver les crottes de fromage qu’on trouve dans les dépanneurs québécois.

Ouvrant son programme avec Prodigal Daughter, elle a enchaîné avec son succès Up We Go. Puis, les chansons de ses cinq albums se sont succédé tout au long de celui-ci. D’un de ses premiers simple February Air, à ses deux plus récents Salt and Vinegar et In My Head, l’auteure-compositrice-interprète de 35 ans a offert une prestation digne des plus grandes vedettes. À Beside Myself, le parterre s’est littéralement illuminé grâce aux milliers de lumières de cellulaire, même si la foule était beaucoup moins dense que lors des trois premières soirées du Festival. Pendant Okay Okay, elle s’est payé un bain de foule qui a enflammé les amateurs près de la scène.

Puis, avant de conclure sa prestation, elle a admis qu’il s’agissait d’une «soirée de rêve» pour elle et qu’elle y repenserait en «mangeant ses crottes de fromage dans l’avion». Elle a finalement conclu avec «la seule phrase qu’elle connaît en français», soit «Merci mon petit loup!». Gageons qu’elle s’est faite plusieurs nouveaux admirateurs et admiratrices dans l’assistance.

Pour suivre toute notre couverture du Festival d’été de Québec, consultez cette section.

Articles récents du même sujet