Écrans

Encore plus de jeux indépendants à surveiller en 2021

Évidemment, un seul article avec seulement une vingtaine de jeux indies à surveiller en 2021, c’était loin d’être assez. Nous revoilà avec encore plus de jeux surprenants à ajouter à votre liste de souhaits Steam.

Super Meat Boy Forever

Oui oui, on sait bien que Super Meat Boy Forever vient tout juste de paraître sur le Epic Game Store et sur Switch, mais puisque sa sortie s’est perdue dans la foulée du temps des fêtes, on voulait profiter de l’occasion pour souligner qu’il sera disponible sur PS4/PS5 et Xbox One/Series en janvier! Ce Super Meat Boy en format endless runner contient un impressionnant 7000 niveaux. Complètement fou.
(lien vers sa page Steam)

Mighty Goose

Après avoir poussé à bout un village en entier dans Untitled Goose Game, les oies continueront leur chemin de destruction dans Mighty Goose, un run & gun rétro bien alléchant. C’est très «Contra rencontre Metal Slug», et on adore.
(lien vers sa page Steam)

Chicory: A Colorful Tale

Une collaboration entre les créateurs de Celeste, Wandersong et Night in the Woods. Toutes les couleurs ont disparu! Vous tombez par hasard sur un pinceau magique qui permettra de redonner vie au village, une couleur à la fois. J’ai eu la chance d’essayer une démo lors d’un évènement Steam et je suis tombé en amour avec l’atmosphère mignonne qui nous rappelle Animal Crossing. En fait, vous devrez aider chacun des villageois à résoudre chacun de leurs problèmes en explorant les alentours. Nous avons bien hâte!
(lien vers sa page Steam)

Genesis Noir

Explorez l’histoire de l’univers, du big bang jusqu’à un simple «bang» (celui d’un fusil qui tue l’amour de votre vie), dans ce thriller noir cosmique. Un point-and-click qui semble briser toutes les conventions, autant narratives que celles du gameplay, en arborant une signature visuelle unique. Nos attentes envers Genesis Noir sont immenses, mais on a tout de même confiance qu’il saura les atteindre, et peut-être même les dépasser. On prédit qu’il sera le chef-d’œuvre indie de 2021.
(lien vers sa page Steam)

Demons Ate My Neighbors!

Encore une fois, les indies sont là pour raviver des franchises disparues avec des suites spirituelles! Zombies Ate My Neighbors ne risquait pas de revenir: développé par LucasArts, le studio a été fermé par Disney lors du rachat de 2013. Demons Ate My Neighbors est donc, vous l’aurez compris, une suite du run & gun de 1993. On aime bien le côté VHS à la Katana Zero. Jouable en co-op, il sortira en septembre prochain.
(lien vers sa page Steam)

Stray

On en sait encore peu sur Stray, à part que l’on incarnera un chat qui tentera de fuir une ville cyberpunk. Déjà, c’est bien assez pour nous donner envie de se plonger dans ce titre les yeux fermés. Difficile de dire si la bande-annonce représente le gameplay à la troisième personne ou s’il n’est qu’une cinématique pour nous expliquer le concept du jeu. À suivre!
(lien vers sa page Steam)

Gestalt: Steam & Cinder / Flynn: Son of Crimson

Qui, entre G:SC et F:SC remportera le prix du meilleure action-plateformer en pixel-art de 2021? Serait-ce Gesalt, avec son art 32 bits steampunk magnifique, ou Flynn et son exploration nonlinéaire? Ils mériteront sans doute tous les deux leur place aux côtés de Owlboy, Eagle Island, Iconoclasts, et autres excellents jeux du même genre qui passent trop souvent inaperçus.

(page Steam de G:SC et celle de F:SC)

The Ascent

À voir les décors qui regorgent de détails de ce «Diablo 2077», on comprend aussitôt pourquoi il sera exclusif sur la nouvelle génération de console. C’est du délicieux action-rpg cyberpunk isométrique comme on a toujours rêvé. Il sera disponible sur Gamepass à son lancement, donc aucune raison de passer à côté.
(lien vers sa page Steam)

The Big Con

La nostalgie pour les années 80 a assez duré. C’est maintenant le temps pour… la nostalgie des années 90! The Big Con est un jeu d’aventure qui met en vedette Ali, qui tente de sauver le magasin de sa mère des dettes, en accumulant 97 000 $ dans un centre commercial. Stylisés et rigolos, nous avons bien hâte de l’essayer.
(lien vers sa page Steam)

Inkulinati

On ne se mentira pas, c’est le style visuel de ce titre qui a piqué notre curiosité. Un jeu de rôle tour par tour qui se déroule dans un livre de gravures médiévales, on n’a jamais vu ça avant. Avec en plus un humour Monty Python-esque, on a hâte à la sortie, qu’on espère en 2021!
(lien vers sa page Steam)

Retromania Wrestling 

Suite officielle de WWF Wrestlefest, jeu d’arcade sorti en 1991, Retromania se veut un retour aux sources pour les jeux de lutte professionnelle. Mettant en vedette de nombreuses vedettes de la scène indépendantes et d’anciennes gloires, ce jeu d’arcade risque de plaire aux amateurs de lutte nostalgiques. Sortie le 26 février prochain.
(lien vers sa page Steam)

Protocorgi

Quoi de mieux qu’un bon vieux shmup? C’est évident: un shmup où on contrôle un corgi! Avec ses grosses sprites bien rondes et son héros très mignon, Protocorgi semble s’insétrer dans la digne lignée des Cute ‘em up. À surveiller! (Une démo est disponible sur Steam)
(lien vers sa page Steam)

Windjammers 2

Le Windjammers original, sorti sur arcade en 1994, est un jeu culte pour une bonne raison: ce titre mélange frisbee et hockey sur table dans une action frénétique qui rappelle un jeu de combat à la Street Fighter.

Plus de 25 ans plus tard, DotEmu (Streets of Rage 4, Wonder Boy: The Dragon’s Trap) nous promettent une suite qui gardera l’esprit de l’original tout en ajoutant des graphismes dessinés à la main tout simplement magnifiques. 
(lien vers sa page Steam)

Young Souls

Jenn et Tristan sont deux adolescents abandonnés par leurs parents, qui se retrouvent sous l’aile d’un scientifique un peu fou. Ces adolescents qui peinent à trouver leur place dans la société découvrent un portail qui mène vers une dimension pleine de créatures qui menacent d’envahir la Terre. Ils risqueront leur vie pour défendre ce monde qui les rejette, dans ce jeu qui mélange Beat ‘em up et RPG. 

En plus, c’est visuellement magnifique. 
(lien vers sa page Steam)

Season

Préparez-vous, parce que les 5 prochains jeux ont pour thématique le «road trip», une grosse tendance pour 2021, semble-t-il. Mais nous ne sommes pas déçus, puisqu’on a hâte d’explorer ces univers calmes et découvrir leur scénario, une scène à la fois. Season nous fera enfourcher un vélo, équipé d’une caméra et d’un magnétophone, pour documenter le passé à travers ses ruines. On sent réellement la puissance des consoles nouvelle génération avec ces graphismes époustouflants. 
(lien vers sa page Steam)

Forever Ago

Même principe, mais ici, on incarne un personnage plus âgé, chose que l’on voit rarement dans les jeux (trop souvent peuplé de jeunes personnages naïfs et émerveillés). C’est donc sa propre histoire qui sera dévoilée dans la progression narrative de Forever Ago. 
(lien vers sa page Steam)

Dustborn

Dès la première bande-annonce, on sent que Dustborn savait exactement ce qu’il souhaitait raconter. Une bande hétérogène d’individus qui ont tous été rejetés par la société à cause de leur différence deviendront une famille qui brisera les tabous, un à un. Les mots sont votre arme contre la désinformation. Un jeu qui tombe à point. 
(lien vers sa page Steam)

Road 96

«Faire du pouce», c’est une autre sorte de Road Trip. Road 96 explore justement le sentiment d’incertitude qui vient avec le choix d’embarquer ou non avec des inconnus qui vous ramasse sur le bord de la route. Doit-on se méfier des apparences? Un jeu avec une multitude de fins ou chaque décision compte.
(lien vers sa page Steam)

Open Roads

Open Roads, de Fullbright Games (connu pour Gone Home et Tacoma) sera une aventure mère/fille, qui sont à la recherche d’un trésor familial, à travers différents lieux abandonnés par leurs ancêtres. On sent un petit côté Edith Finch, ou chaque membre de la famille aura probablement une histoire intéressante à raconter.
(lien vers sa page Steam)

Lake

Dure année pour la poste. Profitons-en pour apprécier (et romancer) leur travail dans ce jeu d’aventure narratif qui vous met dans les chaussures d’une postière d’un petit village dans les années 80. Rencontrer un à un ses habitants et écouter leurs histoires semble être profondément relaxant. À surveiller!
(lien vers sa page Steam)

Un texte de Martin Brisebois de Jeux.ca

Articles récents du même sujet