Formation et emplois

Apprendre grâce aux entrevues

Vous sortez à peine d’une entrevue, vous êtes encore nerveux et repensez à tout ce que vous avez dit ou avez oublié de dire. Vous ne savez pas encore si vous avez décroché l’emploi; malgré cela, il vous reste une tâche importante à réaliser après votre rencontre avec l’employeur : votre auto-évaluation.

Évaluer soi-même sa performance pour apprendre de l’expérience est le meilleur exercice que vous puissiez effectuer comme acquis d’apprentissage. Sans tarder, dans votre voiture ou dans un café, prenez du papier et un crayon.

Dressez la liste des questions auxquelles vous avez répondu pour déterminer celles qui sont à améliorer, car on peut vous poser des questions similaires au cours d’une entrevue postérieure. Est-ce que vous avez eu de la difficulté à répondre à certaines questions? Sur quels points avez-vous hésité? Est-ce que vous avez oublié de dire quelque chose d’important? Notez tout pendant que c’est encore frais dans votre mémoire. ?

Évaluation post-entrevue
Une fois l’entrevue terminée et la tension disparue, soit quelques heures après votre rencontre, poursuivez votre auto-évaluation en consignant les impressions que vous avez éprouvées au sujet de l’entreprise et des personnes rencontrées.

Rappelez-vous le déroulement de l’entretien. Prenez le temps de réfléchir aux points forts et aux points faibles de votre rencontre. Quels sont les éléments positifs de l’entrevue? Quelles sont les lacunes de votre présentation? ??

Lorsque vous aurez terminé cet exercice, mettez vos écrits de côté, prenez le temps de relaxer et de digérer l’information, puis retournez à ce que vous avez écrit et posez-vous les questions suivantes : Qu’est-ce que j’ai appris de cette expérience? Qu’est-ce que je ferai différemment la prochaine fois? Donnez une note à votre performance?sur une échelle de 1 à 10 (10 étant la note la plus élevée), essayez de mesurer quantitativement votre performance.

Si la plupart de vos notes se situent entre 5 et 10, vous avez sans doute réalisé une bonne performance. Vérifiez vos notes les plus basses et demandez-vous quelles ont pu être vos faiblesses. Vous pouvez également travailler avec quelqu’un pour avoir des opinions plus objectives de vos réponses. Après avoir dressé le bilan de vos lacunes, voyez comment vous pourriez les corriger et établissez un plan d’action pour être fin prêt la prochaine fois.

Il faut s’entraîner!

Peu importe le résultat, sachez qu’une entrevue se travaille avec la pratique. Si vous n’avez pas réussi comme vous le souhaitiez, travaillez les parties qui vous ont posé problème. Si vous n’avez pas de nouvelles de votre entrevue au bout de deux ou trois semaines, vous pouvez faire un suivi téléphonique. Si le poste n’a pas été comblé, répétez votre grand intérêt pour le poste.

Si vous n’avez pas obtenu l’emploi, demandez à l’employeur les raisons pour lesquelles vous n’avez pas été retenu. Ces informations contribueront à compléter votre auto-évaluation. En analysant ainsi vos résultats, et en apprenant de vos succès et de vos faiblesses, vous serez plus confiant et mieux préparé.

Cette chronique est un service de Septembre éditeur

Articles récents du même sujet