Formation et emplois

Le travail stimulant, la priorité des francos

Selon le dernier sondage en ligne de Monster.­ca, tous les employés canadiens accordent de l’importance aux chances d’avancement, à la reconnaissance et à un bon patron, mais c’est un travail stimulant et intéressant qui arrive en tête de liste au Canada français pour ce qui est d’établir la fidélité à un employeur.

Du côté des anglophones, c’est plutôt le salaire et les avantages sociaux intéres­sants qui déterminent leur degré de loyauté.

Sondage

Le nouveau sondage en ligne, auquel ont répondu 8 277 participants, posait la question : «Quel facteur détermine le plus votre loyauté envers un employeur?»

  •     32 % des francophones ont choisi un travail stimu­lant/intéressant comme principal facteur de fidélisation à leur emplo­yeur. Seulement 15 % des  anglo­pho­nes partageaient cet avis.
  •     31 % des anglophones ont choisi un salaire et des avantages sociaux intéressants comme principal facteur de fidélisation, contre 27 % pour les francophones.
  •     25 % des répondants anglophones ont choisi un patron et des collègues exceptionnels comme principal facteur de fidélisation, contre seulement 18 % des répondants francophones.

Articles récents du même sujet