Formation et emplois

Temps des Fêtes et absentéisme au travail

Le stress qu’entraîne l’obligation de trouver le cadeau parfait pourrait inciter certains Québécois à se déclarer malades durant la période des Fêtes cette année, selon une recherche qui révèle que 2 Canadiens sur 10 se sont absentés du travail – ou ont songé à le faire – afin de terminer leurs achats de Noël. D’autres sont simplement distraits au travail parce qu’ils pensent à leurs emplettes des Fêtes, ce qui augmente la pression sur l’équilibre travail-vie personnelle.

Selon cette recherche commanditée par eBay Canada, les acheteurs cherchent cette année, en moyenne,  10 ca­deaux parfaits à donner à 7 personnes. L’enquête révèle que le stress de nombreux acheteurs augmente à leur insu et que leur productivité diminue parce qu’ils ne magasinent pas en ligne. Alors que les Canadiens planifient faire plus d’achats de Noël en ligne cette année, de nombreuses personnes persistent à aller dans les centres commerciaux.

Magasiner en ligne est un moyen peu stressant de gagner du temps et de dénicher des objets uniques, difficiles à trouver ou rares. Selon la recherche, la vaste majorité des Canadiens qui achètent des cadeaux magasinent encore durant les heures habituelles d’ouverture des commerces – seulement 9 % des Québécois tirent avantage du service 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en magasinant tard le soir – et encore moins (4 %) magasinent en se servant de leur téléphone cellulaire pendant leurs déplacements.

D’autres résultats
La recherche a également mis en évidence certaines données intéressantes concernant les achats de cadeaux des Québécois :

  • 12 % des Québécois qui achètent des cadeaux envisagent de faire leurs emplettes de Noël en ligne au travail.
  • Près de 2 Québécois sur 10 qui achètent des cadeaux ont pensé se déclarer malades pour aller magasiner pour les Fêtes.
  • 7 % se sont effectivement déclarés malades pour faire leurs emplettes de Noël.
  • Le magasinage des Fêtes gruge 20 % du temps que les Québécois pourraient passer avec leurs parents et amis. Cette période nuit aussi aux activités physiques et sociales.

Articles récents du même sujet