Formation et emplois

Une jeune fille s'adresse aux parents

«Croyez-le ou non, la médecine n’est pas le seul débouché possible pour les adolescentes qui semblent manifester un intérêt ou un goût pour les sciences!» C’est en substance ce que tentera d’expliquer Roxanne Beauchamp, 18 ans, aux parents qui participeront à la prochaine édition de l’événement Les filles et les sciences, un duo électrisant! le samedi 19 février à l’École de technologie supérieure, à Montréal.

L’événement vise à faire connaître aux adolescentes de 2e et de 3e secondaire la natu­re exacte des professions scientifiques et technologiques, ainsi que les études qui y mènent. Dans ce but, des activités de groupe, des démonstrations, des ateliers et un «magasinage de carrières» sont organisés.

Roxanne Beauchamp, ancienne participante et étudiante en 2e année en sciences pures et appliquées au cégep Édouard-Montpetit a décidé, qu’en plus de s’adresser aux élèves participants, elle allait tenter d’élargir les horizons des parents présents afin qu’ils puissent ensuite faire de même avec leurs adolescentes.

«Ce que je vais leur dire, c’est qu’il y a d’autres débouchés que la médecine pour les filles qui s’intéressent aux sciences! Ce n’est pas parce que les filles, et les gars aussi d’ailleurs, ne connaissent souvent que cette profession-là qu’il n’y a pas d’autres avenues envisageables», affirme l’étudiante.

Pour elle, il est très important de faire découvrir aux jeunes filles la diversité des carrières scientifiques possibles, mais aussi de faire comprendre aux parents que les filles aussi ont leur place dans l’éventail des études scientifiques.

«On ne s’en rend pas compte, mais les préjugés des ados face aux sciences sont parfois encore plus marqués que ceux de leurs parents! Nombreux sont les jeunes qui ne veulent pas avouer devant toute leur classe qu’ils s’intéressent aux sciences, parce que ce n’est pas cool», conclut-elle.

Les filles et les sciences, un duo électrisant!
À l’École de technologie supérieur
Le samedi 19 février
Date limite des inscriptions : 4 février

Articles récents du même sujet