Formation et emplois

Le climat actuel est très favorable à l'embauche

D’après les derniers résultats de l’enquête de Manpower sur les perspectives d’emploi, les emplo­yeurs canadiens envisagent un climat de recrutement positif pour le deuxième trimestre de 2011.

La prévision nette d’emploi, qui s’établit à 13 % une fois les variations saisonnières éliminées est à égalité avec celle qui avait été annoncée le trimestre dernier. Elle représente toutefois un progrès de cinq points de pourcentage comparativement à l’an dernier, alors que les employeurs annonçaient pour le deuxième trimestre un taux net de 8 %.

Le sondage révèle que 21 % comptent embaucher du personnel au cours des trois prochains mois, alors que seulement 5 % estiment devoir réduire leurs effectifs. Enfin, parmi les employeurs interrogés, 73 % n’en­visagent aucun changement, et 1 % n’ont toujours pas fixé leurs intentions en matière de dotation pour le trimestre à venir.

En chiffres
Voici cinq secteurs où le climat est favorable à l’embauche :

  • Industrie minière : Les employeurs dans le secteur minier contemplent un second trimestre actif, avec une prévision nette d’emploi de 25 % une fois les variations saisonnières éliminées.
  • Services : Les employeurs du secteur des services s’attendent à une période d’embauche soutenue, avec un solde net de 16 %.
  • Transport et services publics : À 16 %, la prévision nette d’emploi pour ce secteur laisse présager un climat de recrutement favorable au cours du deuxième trimestre de 2011.
  • Construction : Les employeurs s’atten­dent à des activités d’embauche respectables pour le prochain trimestre dans le secteur de la construction, avec une prévision nette d’emploi de 15 %.
  • Finances, assurance et immobilier : Les employeurs Å“uvrant dans ces secteurs évoquent pour le prochain trimestre une prévision nette d’emploi de 14 %.

Articles récents du même sujet