Formation et emplois
17:54 23 août 2015 | mise à jour le: 14 juin 2021 à 14:55 Temps de lecture: 3 minutes

Donner une chance aux élèves défavorisés

Donner une chance aux élèves défavorisés
Photo: Métro / Chantal Levesque

À Montréal, près de 42% des élèves de la CSDM sont issus de milieux défavorisés. Et un jeune sur cinq quitte l’école sans diplôme en poche. Dans certains arrondissements de l’île, c’est plus d’un jeune de 15 à 24 ans sur deux qui n’a pas terminé son secondaire. Des chiffres inquiétants.

Afin d’amasser des fonds pour venir en aide à ses enfants issus de milieux défavorisés, le Regroupement des Magasins-Partage de l’île de Montréal a lancé en milieu de semaine dernière la septième édition de l’Opération Sac à Dos, qui se tiendra ce jeudi.

Ainsi, le public est invité à contribuer financièrement à cette campagne qui permettra l’achat de fournitures scolaires et de denrées pour plus de 4 000 élèves montréalais. L’Opération vise à encourager les jeunes des milieux défavorisés dans leur parcours scolaire afin de prévenir le décrochage, qui est deux fois plus élevé chez ces enfants.

«Exception faite du Nunavik, Hochelaga-Maisonneuve est l’endroit au Canada où l’on meurt le plus jeune! C’est incroyable que, dans notre ville, des enfants soient condamnés à l’échec scolaire, à vivre précairement et à mourir plus jeune […] simplement parce qu’ils sont nés au mauvais endroit», souligne la porte-parole de l’événement, Isabelle Maréchal, dans un communiqué.

La collecte d’argent aura lieu dans certaines stations de métro et dans divers endroits de la Ville, notamment le square Victoria et la rue Jean-Talon.

Il est également possible de faire un don par téléphone au 514-383-2460 ou sur le site www.magasinpartage.org.

Rentrée scolaire: 54 % des Canadiens n’ont pas de budget

Les dépenses scolaires sont le lot de nombreuses familles. Pourtant, près de 54 % des parents canadiens se lancent dans ces achats sans avoir établi un budget, selon ce que révèle un récent sondage effectué par le site RetailMeNot.ca. Toutefois, 59 % des parents en profitent pour sensibiliser leurs enfants à la valeur de l’argent et à l’importance de fixer un budget.

Formation continue: Des cours pour les travailleurs

Près de 300 cours, destinés aux personnes ayant un emploi, sont désormais offerts à temps partiel et à faible coût. Cette nouvelle offre de formation continue a été lancée par Emploi-Québec de l’Île-de-Montréal et porte sur une vingtaine de domaines de formation. La durée des cours est de 21 à 60 heures.

Articles similaires