Artisans et produits d’ici
14:00 16 juin 2021 | mise à jour le: 16 juin 2021 à 14:02 Temps de lecture: 3 minutes

Ces plantes qui nous veulent du bien

Ces plantes qui nous veulent du bien
Photo: Gracieuseté Lisandre St-Cyr LamotheRegorgant d'astuces à base de plantes, «Les remèdes de grand-mère au Québec» de Mia Dansereau-Ligtenberg est maintenant disponible en librairies.

Sensibilisée aux vertus des plantes depuis qu’elle est toute petite, Mia Dansereau-Ligtenberg s’est bâtie une expertise dans ce que la nature a de mieux à offrir pour calmer nos petits maux. Son livre Les remèdes de grand-mère au Québec est maintenant disponible en librairies.

D’où t’est venu cet intérêt pour les «remèdes de grand-mère» ?

Dans ma famille, on a toujours eu recours à des astuces à base de plantes. Ma mère nous faisait boire des tisanes le soir pour nous calmer et appliquait des baumes naturels sur nos bobos. Ces alternatives m’ont toujours fascinée alors en grandissant, j’ai approfondi mes connaissances. Au Cégep, j’organisais des excursions avec mes amis pour récolter des plantes médicinales. Au moment de choisir mon sujet de maitrise en histoire, cet intérêt personnel et devenu l’objet d’une recherche plus approfondie.

Pourquoi devrait-on mieux connaitre ces astuces ?

Je pense qu’elles peuvent nous apporter une certaine autonomie pour traiter des affections bégnines. On n’a pas besoin d’aller voir le médecin au moindre petit rhume ! Évidemment je ne parle que pour les petits maux, ceux qui relèvent de l’inconfort et non du souci médical. Je crois aussi qu’on aime et protège ce qu’on connait. Découvrir les plantes, les fleurs et leurs propriétés nous encourage à veiller sur la nature.

Quel remède de grand-mère utilises-tu le plus souvent ?

Une huile macérée avec des fleurs de calendule pour toutes les petites infections de la peau. Étant agricultrice j’ai toujours les mains couvertes de blessures. C’est aussi très efficace sur les bobos de ma fille de deux ans, qui tombe régulièrement.

Historienne et auteure, Mia Dansereau-Ligtenberg est également agricultrice. Ses paniers de légumes biologiques sont distribués par la coopérative La Charrette.

Lequel te semble le plus insolite ?

J’en ai trouvé plus d’un loufoque, mais celui qui m’a le plus marquée est une mixture destinée à fortifier les poumons à base d’œufs dont on perce la coquille et qu’on recouvre de jus de citron pendant trois jours. Ensuite on les pile, on les mélange avec du Brandy et du miel et on en prend deux cuillerées par jour. Ça m’a donné la nausée !

Quels ingrédients te semblent indispensables à avoir chez soi ?

Le calendule, pour la peau ! Le miel aussi, pour tous les petits maux de gorge. Des fleurs de camomille, à consommer en tisane pour se détendre après une grosse journée. Et puis des fines herbes, qu’on connait déjà bien en cuisine mais dont on ignore souvent les vertus antiseptiques.


Apaiser les petits maux avec des plantes

Non seulement délicieux, ces aliments possèderaient certaines vertus médicinales.

Pour dégager le système respiratoire

Inhaler une infusion de thym.

Pour apaiser les troubles intestinaux

Manger de la rhubarbe.

Pour soulager la peau sèche

Saupoudrer des flocons d’avoine dans un bain chaud.

Pour lutter contre le rhume

Boire du jus de citron, dilué dans de l’eau bouillante avec un peu de miel.

Pour atténuer les signes de l’âge

Déposer des tranches de concombre frais pendant une dizaine de minutes sur les yeux.

Articles similaires