Local

Des médailles pour Myrelle Morin et Chelsea Murray

Des médailles pour Myrelle Morin et Chelsea Murray
Photo: Photo: Gracieuseté: SG Photos

Les gymnastes Myrelle Morin et Chelsea Murray, toutes deux résidentes de l’Ouest-de-l’Île, ont fait bonne figure la semaine dernière aux Jeux du Canada présentés à Red Deer, en Alberta. Elles ont obtenu la médaille d’or au terme de la compétition par équipe. De son côté, Morin a aussi remporté l’argent en compétition individuelle multiple.

Lors de la première journée de compétition pour les épreuves de gymnastique, le 17 février, chaque équipe comptait six gymnastes qui devaient performer aux barres asymétriques, au cheval-sautoir, aux exercices au sol et à la poutre.

L’équipe du Québec a amassé 150,383 points, soit près de trois points de plus que l’équipe ontarienne, qui a pris la deuxième place. L’Alberta s’est classée troisième.

«On s’attendait quand même [à cette victoire]. On s’est vraiment préparé pour cette portion des épreuves. Nous sommes vraiment contentes de voir tous nos efforts être récompensés. Les autres équipes n’étaient pas faciles à battre. Les détails ont fait la différence. On a vraiment travaillé pour aller chercher le plus de perfection possible», indique Myrelle Morin.

De son côté, Chelsea Murray croit que la préparation a été une des clés du succès de l’équipe du Québec.
«On a travaillé vraiment fort et on avait un bon esprit d’équipe. Pendant toute la compétition, on s’encourageait beaucoup. Je pensais que ça allait être difficile et ça l’a été, mais on a été capable de bien performer», souligne-t-elle.

Compétitions individuelles
Myrelle Morin a obtenu les meilleurs résultats individuels parmi toutes les gymnastes au terme de la compétition en équipe. Cela lui a permis de se qualifier pour la compétition individuelle multiple, lors de laquelle les 36 meilleures gymnastes s’affrontaient, également aux quatre engins.

Seule la Québécoise Chloé Lorange a fait mieux que Morin lors de cette portion des épreuves, le 19 février.
«Je suis quand même surprise d’être première après les épreuves en équipe. Je n’avais pas pensé à la portion individuelle. C’est vraiment bien. Ça a été vraiment serré lors de cette deuxième journée. J’ai fait quelques petites erreurs et une coéquipière est passée devant moi», souligne-t-elle.

Une troisième journée d’épreuves était au menu lors de laquelle les huit meilleures gymnastes pour chacun des quatre engins s’affrontaient individuellement.

Qualifiée pour deux de ces épreuves, Myrelle Morin a terminé cinquième au cheval-sautoir et huitième aux exercices au sol.