Ahuntsic-Cartierville

250 000 $ pour réaliser les rêves des citoyens

250 000 $ pour réaliser les rêves des citoyens
Photo: Archives/Métro MediaLes citoyens seront conviés à des assemblées publiques pour élaborer les projets à réaliser avec ce budget participatif. Photo à titre d'illustration.

Les citoyens pourront proposer des projets à réaliser à Ahuntsic-Cartierville dans le cadre du premier budget participatif mis sur pieds par l’arrondissement. Ce sont 250 000 $ qui seront consacrés à cette opération.

La somme vient des réserves de l’arrondissement. «Sans être trop restrictifs, on a laissé place à l’imagination et à l’intelligence», souligne Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement.

Les idées doivent être exécutables avec un budget de 10 000 à 150 000$. «C’est pour avoir au moins deux ou trois projets au bout de l’exercice», convient Mme Thuillier.

Autre condition : il ne faudra pas proposer des choses déjà prévues dans le budget de l’arrondissement. «On n’acceptera pas de ruelles vertes par exemple, car, on a un programme pour cela», prévient Mme Thuillier.

Cela peut être des bancs supplémentaires ou un service, mais il faudra aussi que ce soit destiné à répondre à un besoin collectif.

Méthodologie
Pour lancer la machine, les citoyens seront consultés lors de quatre ateliers et rencontres en juin. Cela leur permettra de comprendre les méandres administratifs pour élaborer un projet. Ils pourront mettre sur papier les idées à réaliser entre 2020 et 2021.

Celles-ci seront analysées par les services de l’arrondissement durant l’été. À l’automne, les citoyens pourront voter pour les projets à concrétiser lors d’un grand forum.

Même si la démarche semble originale, la mairesse ne craint pas la pluie de suggestions qui s’abattra sur le bureau de l’administration. «Nous avons hâte de savoir quels idées seront proposées et qu’est-ce que les gens vont choisir», confie-t-elle.

L’élue locale veut surtout réussir la mobilisation des citoyens. «Nous voulons faire participer les personnes les plus éloignées des institutions, c’est-à-dire les jeunes et les citoyens issus de la diversité», indique Mme Thuillier.

Pour se donner des gages de succès, l’administration a mis sur pied un comité de pilotage avec des partenaires communautaires, tables de quartier et organismes.

«Ils pourront rejoindre les gens, là où ils se trouvent, dit Line Morin, responsable des consultations citoyennes a l’arrondissement. C’est la commande que nous avons passée aux organismes locaux.»

Cette première expérience ne sera pas la dernière, promet Mme Thuillier. Ce sera une manière d’éprouver la démocratie directe et offrir aux citoyens un pouvoir supplémentaire. «Dans ce genre d’exercice, le processus est aussi important que le résultat», confie-t-elle.

Voici le calendrier mis à jour des rencontres pour élaborer le budget participatif

  1. Jeudi 30 mai, de 13 h 30 à 15 h 30, Centre Henri-Julien, 9300 rue Saint-Denis
  2. Lundi 3 juin, de 18 h 30 à 20 h 30, Pavillon d’accueil du Parcours Gouin, 10905, rue Basile-Routhier
  3. Jeudi 6 juin, de 18 h 30 à 20 h 30, Collège Mont-Saint-Louis, 1700 boulevard Henri-Bourassa Est
  4. Mardi 11 juin, de 18 h 30 à 20 h 30, futur centre culturel et communautaire de Cartierville, 12225 rue Grenet

Pour les inscriptions aux activités et tous les détails sur la démarche, c’est ici.