Local

Redonner au suivant

Redonner au suivant
Photo: GracieusetéOrganisé par le Fonds de Sarah des Cèdres, le Concert pour les enfants atteints du cancer de samedi a permis d’amasser 5836$ pour l’Hôpital de Montréal pour enfants.

Atteint d’un cancer du cerveau depuis décembre, Léandre Gaucher, a choisi de redonner au suivant. Le jeune violoniste de 10 ans de Beaconsfield âgé a participé à un concert-bénéfice destiné à amasser des fonds pour le département d’oncologie pédiatrique de l’Hôpital de Montréal pour enfants.

Le concert de samedi à l’église presbytérienne St. Columba-by-the-lake, à Pointe-Claire, mettait également en vedette d’autres musiciens tels la soprano Kerry-Ann Kutz. Quelque 5836 $ ont été amassés au profit du Fonds de Sarah des Cèdres. D’autres dons ont par ailleurs été faits sur le site web du fonds grâce au concert.

Ayant reçu un diagnostic de médulloblastome, le plus courant des cancers du cerveau chez l’enfant, Léandre Gaucher a dû être opéré à la fin de l’année dernière.

«Il avait une tumeur entre le cervelet et le bulbe rachidien de la taille d’une clémentine. Il a eu une chirurgie, le 31 décembre, quatre jours après le diagnostic. On a passé la veille du jour de l’an aux soins intensifs», indique son père, Denis Gaucher.

Quelque temps après, Léandre et sa famille se sont rendus à Boston afin de subir des traitements de radiologie pendant six semaines. Il a ensuite commencé quatre rondes de chimiothérapie. Chacune représentait un mois de traitements.

«Ça a vraiment changé notre vie. J’ai arrêté de travailler pour prendre soin de Léandre, souligne M. Gaucher. Heureusement que mon employeur ne m’a pas renvoyé. Il a gardé mon poste et m’a dit que je pouvais revenir au bout de quelques mois.»

Campagnes de financement
Cherchant un moyen de s’occuper et de réduire son stress, la mère de Léandre, Anne Schwab Gaucher a eu l’idée d’organiser des campagnes de financement afin d’aider les causes qui étaient venues en aide à son fils.

«Durant le mois d’août, on a fait un nage-o-thon à la piscine à laquelle on allait. On a amassé plus de 8000$ pour la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants. Ensuite, on a continué d’organiser ce concert bénéfice», explique M. Gaucher.

S’il n’est pas encore considéré comme en rémission, Léandre apprécie énormément de pouvoir continuer de faire ce qu’il aime tout en rendant service.