Local

La météo cause d’importants dégâts dans l’Ouest-de-l’Île

La météo cause d’importants dégâts dans l’Ouest-de-l’Île
Photo: Pascal Matchand/Cités Nouvelles

This slideshow requires JavaScript.

Les vents forts et la pluie abondante qui ont frappé plusieurs régions du Québec, vendredi ont entraîné des dégâts à bon nombre de résidents de l’Ouest-de-l’Île. Alors que plusieurs ont vu leur sous-sol inondé, environ 25 000 foyers étaient privés d’électricité en milieu d’après-midi selon Hydro-Québec.

La société d’État se trouve dans l’incapacité d’établir de délais de rétablissement du service de la quantité élevée d’interventions à effectuer. Les autorités laissent entendre que le courant ne pourrait être rétabli que samedi ou même dimanche dans certains secteurs.

À l’échelle de la province, environ 400 monteurs sont à pied d’œuvre afin de rétablir le service. Toutefois, les vents violents se maintiennent, avec des rafales pouvant atteindre plus de 100 km/h, ce qui causerait de nouvelles pannes.

À Roxboro, la bibliothèque municipale a dû fermer ses portes en avant-midi en raison d’une inondation au sous-sol et d’une panne d’électricité.

Pointe-Claire
La sécurité publique et les travaux publics de même que l’Unité de sauvetage volontaire sont intervenus dans 19 résidences ainsi qu’une église dans la nuit de l’Halloween. Les sous-sols ont été inondés à cause des fortes pluies et des pannes de courant qui ont entraîné l’arrêt des pompes à eau. Le secteur situé au sud de l’autoroute 20 a été le plus touché.

La sécurité publique surveille par ailleurs le lac Saint-Louis où le vent crée de fortes vagues. Aucun débordement n’a été recensé sur les propriétés riveraines.

Des cols bleus sont dédiés au ramassage des nombreuses branches tombées et à la surveillance des arbres, en plus d’avoir à sécuriser les rues où sont tombés des fils électriques.