Local

Portraits de résidents de Villeray

Roger Tellier
Photo: Hélène Shaff

Notre journaliste a rencontré des résidents de Villeray pour connaître leurs coups de cœur dans leur quartier.

Lydiane Archambault, Crédit: Hélène Schaff

Lydiane Archambault Cyr, 44 ans, et son fils Ulysse

«Ma place préférée: le parc De Normanville avec ses jeux d’eau, ses modules, la joujouthèque. Pour les enfants, c’est super le fun d’aller y pique-niquer et écouter des contes en plein air offerts par la bibliothèque Le Prévost. Mon autre hit, c’est la librairie l’Écume des jours, sur Villeray. C’est une petite librairie indépendante tellement chouette… dès qu’on cherche un livre, ils nous le commandent; il y a une super belle section famille, mais aussi beaucoup de littérature québécoise.»

Roger Tellier Craig. Crédit: Hélène Schaff

Roger Tellier-Craig, 46 ans, résident de Villeray

«J’aime le quartier pour ses arbres, son calme et son architecture. Je vis à Montréal depuis 25 ans, et il y a à Villeray une atmosphère que je ne retrouve pas ailleurs. En plus, j’aime beaucoup la bouffe et la culture italiennes. On est chanceux d’avoir plein de cafés italiens comme Ferlucci, Pinocchio, le Café Vito, le Café Larue. La boucherie Pascal et la Cantine Emilia font aussi partie de mes places préférées.»

Giselle Imbeault. Crédit: Hélène Schaff

Giselle Imbeault, 74 ans

 «Je reste à Villeray depuis 1978. À ma retraite, j’ai déménagé, mais je suis restée dans le quartier. Ce que j’aime ici, c’est qu’on peut tout faire à pied. On est à proximité de tous les magasins et du marché Jean-Talon. Il y a aussi beaucoup de bons restaurants, pour déjeuner comme pour souper. Et puis, il ne faut pas oublier la beauté des rues et du parc Jarry.»

Salwa Salek. Crédit: Hélène Schaff

Salwa Salek, 41 ans

 «J’ai déménagé du Plateau pour Villeray parce que c’est plus diversifié. C’est cette mixité qui crée un caractère social à Villeray et qui fait son charme. Mon conseil pour créer des liens: allez dans nos cafés! Pensez aussi aux clubs de course, de sport, de yoga et de méditation au parc Jarry. Et le parc à chiens est trop génial. Autre conseil: allez voir les groupes locaux sur les réseaux sociaux, la communauté y est très active.»

Nicolas Perroton. Crédit: Hélène Schaff

Nicolas Perroton, 42 ans

«Notre choix s’est porté sur Villeray pour ses parcs – De Normanville et Jarry notamment –, ses écoles et les connexions des transports en commun. Le centre communautaire Patro est le fun aussi, avec la piscine et la bibliothèque. Je recommande la boulangerie le P’tit Atelier sur Jarry, les croissants y sont très bons!»

Nicolas Perroton. Crédit: Hélène Schaff

Sacha Closson, 23 ans, résident de Villeray

 «Je me suis installé à Villeray l’été passé parce qu’on dit que c’est un quartier jeune, vivant, qui se développe. J’ai beaucoup d’amis dans le quartier. Le parc Jarry est juste à côté, j’aime y aller pour faire du sport ou être avec mes amis. Pour sortir, il y a des petits restos et un nouveau bar a ouvert sur Jarry, c’est vraiment une belle ambiance.»

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif : faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Articles récents du même sujet