Ahuntsic-Cartierville
18:44 29 avril 2020 | mise à jour le: 29 avril 2020 à 18:44 temps de lecture: 2 minutes

Du bruit pour dire merci

Du bruit pour dire merci
Photo: Josie Desmarais/MétroDes bénévoles et des membres du comité de résidents du CHSLD Légaré de la rue Émile-Journault, à Ahuntsic, se sont rassemblés pour saluer bruyamment le personnel soignant.

Des bénévoles et des membres du comité de résidents se sont rassemblés sur le stationnement du CHSLD Légaré, à Ahuntsic, armés de sifflets, cloches et autres objets bruyants pour dire merci au personnel soignant. Faute de contact direct, il s’agissait de la seule façon de les saluer de loin et de leur faire comprendre qu’ils pensent à eux.

«Ils sont là depuis six semaines, fait savoir l’organisateur du rassemblement, Yvon Goyette, aussi président du comité de résidents. Le droit principal, c’est celui à la vie. Je pense que le personnel s’en occupe pas mal bien.»

Le bruit a attiré les soignants aux fenêtres qui ont fait des signes aux manifestants rassemblés sur la rue Émile-Journault durant près d’une demi-heure.

En temps normal, une dizaine de bénévoles vont régulièrement soutenir les résidents du CHSLD Légaré. «Ils s’occupaient des activités sociales [… ] pour distraire les résidents. Ils ne peuvent plus rien faire», signale M. Goyette.

Le centre compte près de 80 résidents, dont 20 ont été testés positifs à la COVID-19. Depuis le début de la crise, quatre d’entre eux sont décédés.

Articles similaires