Ahuntsic-Cartierville

L’incendie du restaurant La Toca était criminel

L'incendie a eu lieu dimanche. Photo: Archives/Métro Média

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a confirmé à Métro le caractère criminel de l’incendie qui avait ravagé le restaurant-bar La Toca le 2 décembre dernier dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Les pompiers avaient été appelés tôt dans la matinée au 2320, boulevard Henri-Bourassa Est pour un incendie. Sur place, ils auraient trouvé ce qui s’apparenterait à un cocktail Molotov.

Selon l’agent Jean-Pierre Brabant, des analyses ont été effectuées sur la scène et l’enquête poursuit son cours. À l’heure actuelle, aucun suspect n’a été arrêté.

Aucun blessé n’avait été déploré par les secours.

Le SPVM a interrogé le propriétaire des lieux sur d’éventuelles altercations ayant eu lieu avant l’incendie. Les enquêteurs se sont saisis d’images de caméra de surveillance pour identifier la ou les personnes à l’origine de ce crime.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Ahuntsic-Cartierville.

Articles récents du même sujet