Ahuntsic-Cartierville

Mobilisation exceptionnelle pour soutenir la Corbeille

Photo: Amine Esseghir / TC media

La mobilisation a payé. La Corbeille Ahuntsic-Cartierville victime d’un cambriolage, au début du mois de décembre, a pu tenir sa promesse d’offrir des dindes aux 400 ménages inscrits pour les paniers de Noël. Les collectes de dons pour venir en aide à l’organisme ont permis d’amasser plus de 15 000$.

Rappelons que l’organisme avait perdu 3000$ destinés à l’achat de dindes pour les familles inscrites et a dû débourser près de 5000$ pour réparer les dégâts occasionnés par les voleurs. Le risque était grand de voir les paniers diminués cette année.

Des dindes pour tous
«Nous avons amassé plus que ce dont nous avions besoin, annonce Donald Boisvert, directeur général de la Corbeille. Nous avons pu acheter les 400 dindes que nous espérions.» Il faut dire que la mobilisation dans le quartier et dans l’arrondissement a été impressionnante pour assurer à l’organisme de poursuivre son action.

Les élus municipaux ont, sur leur budget discrétionnaire, voté une aide de 1500$. Les employés de l’arrondissement, pour leur part, ont organisé une collecte qui leur a permis de récolter 500$. Les policiers du Poste de quartier 10 ont remis 1 600$, une somme amassée avec l’aide de la compagnie Thermos Rive-Nord inc. et un donateur anonyme.

Générosité sans bornes
Ces montants sont venus s’ajouter aux dons des citoyens qui ont répondu à l’appel du directeur de la Corbeille qui n’a pas hésité à faire appel à la générosité des gens par le biais des réseaux sociaux. «Je n’aurais jamais pu me permettre de proposer ça. C’est deux piastres l’unité», s’exclame M. Boisvert en montrant des ananas. La situation financière rétablie a aussi permis d’offrir beaucoup de produits gratuitement, dont des légumes et des fruits frais.

La Corbeille a reçu également des dons en nature de la part de l’épicerie Metro Richelieu et de Aliments Roma. Maria Mourani, députée fédérale indépendante d’Ahuntsic, a également envoyé des dons collectés lors de sa journée porte ouverte à son bureau. La Corbeille-Bordeaux-Cartierville organise chaque année une distribution de paniers de Noël aux familles défavorisées du quartier. Elles paient 10% de la valeur du panier offert.

Articles récents du même sujet