Côte-des-Neiges & NDG
12:20 11 mars 2021 | mise à jour le: 11 mars 2021 à 17:44 temps de lecture: 3 minutes

Un nouveau parti signé Sue Montgomery dans CDN-NDG

Un nouveau parti signé Sue Montgomery dans CDN-NDG
Photo: Zacharie Goudreault/MétroLa mairesse de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Sue Montgomery.

La mairesse de l’arrondissement Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG) annonce la création de son nouveau parti nommé Courage – Équipe Sue Montgomery. L’ex-journaliste présentera un candidat pour chaque district de CDN-NDG.

La mairesse souhaite offrir une plus grande ouverture aux citoyens de l’arrondissement. «Certains candidats sont présents seulement pour leur carrière politique. Je veux offrir aux citoyens des personnes qui vont les écouter et les prendre en considération», tranche-t-elle.

Mme Montgomery explique avoir travaillé sur le projet de nouveau parti depuis octobre dernier, mais désirait attendre de voir si la Ville de Montréal irait en appel dans le litige qui les oppose.

Élue sous la bannière de Projet Montréal en 2017, Mme Montgomery a été exclue du parti de Valérie Plante à la suite d’une affaire de harcèlement au travail visant sa chef de cabinet. Depuis, la mairesse de CDN-NDG et la ville-centre sont embourbées dans un conflit qui a entraîné de multiples procédures devant les tribunaux et la Commission municipale du Québec.

De grandes visées

Le parti étant à ses premières heures, Mme Montgomery n’a pas encore de plateforme concrète, mais dit connaitre sa population ainsi que ses besoins.

«On a de la pauvreté, beaucoup d’immigrants. On ne veut pas répondre uniquement aux propriétaires, mais aussi aux locataires», élabore-t-elle. La pandémie lui a aussi fait ouvrir les yeux sur les espaces verts qu’elle souhaite mettre de l’avant, notamment par les installations sportives allant du basket-ball au criquet.

«C’est seulement 30% de la population qui participe aux élections municipales et ce sont les plus importantes. Je veux aider les jeunes à y participer.» – Sue Montgomery

Tout indique que le parti Courage se consacrera uniquement sur CDN-NDG pour le moment sans toutefois mettre de côté les idées de grandeur. «Pour le moment, je veux me concentrer sur CDN-NDG, mais je n’exclue pas la possibilité de représenter le parti dans d’autres districts. […] Des quartiers comme Villeray et Parc-Extension ont beaucoup de points en commun», relate la mairesse, qui termine son premier mandat. Elle souhaiterait aussi voir son nouveau projet se poursuivre dans le temps pour inspirer d’autres jeunes femmes à participer en politique.

Pour le moment aucun candidat n’a été confirmé. La mairesse invite tout le monde à se présenter entre autres les personnes issues de la diversité. D’autres annonces devraient venir dès la semaine prochaine.

De la compétition dans trois arrondissements

Le parti au pouvoir, Projet Montréal, fera d’ailleurs face à une compétition accrue dans deux autres arrondissements qu’il a remporté en 2017. Ainsi, le citoyen Marc Poulin a lancé son parti dans Outremont, tout comme l’actuelle mairesse de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Giuliana Fumagalli. Celle qui s’était fait élire sous la bannière de Projet Montréal, avant d’être exclue du parti en 2018, a baptisé sa formation «Quartiers Montréal».

 «Pour moi, il y a trop de centralisation en ce moment [dans les prises de décisions]. Moi, je vais prôner une décentralisation», évoque Mme Fumagalli, en entrevue à Métro.

 -Avec Zacharie Goudreault/ Métro

Articles similaires