Côte-des-Neiges & NDG

KENT Vêtements: six ados lancent une marque de vêtements

Les membres du collectif KENT Vêtements. Photo: Gracieuseté

Six jeunes de 17 ans ont lancé durant la pandémie leur propre ligne de vêtements, KENT Vêtements. C’est grâce à une démarche et à un accompagnement personnalisé que ces adolescents ont réussi à faire naître leur projet.

Le Marathon Créatif, un organisme à but non lucratif qui aide les jeunes de 15 à 29 ans à imaginer, créer et voyager à travers des ateliers portant sur l’entrepreneuriat, offre sa présence dans les écoles. «Nous, on ne venait pas pour les ateliers au début», raconte le porte-parole de groupe, Berkani Firas Amazigh. «Il y avait à manger, de la pizza à chaque midi, et on chillait là. Avec le temps, Harry a commencé à nous parler de ce qu’il faisait dans la vie et ça nous a intéressés.»

Harry, c’est Harry Forbez Julmice, chef de la direction et cofondateur du Marathon Créatif. Ce dernier explique comment l’organisme amène les jeunes à se familiariser avec l’entrepreneuriat et à développer leur créativité dans ce domaine.

Il s’agit d’un programme robuste, qui comporte un volet d’exploration. L’organisme amène les jeunes visiter différents lieux, comme des musées, afin de lesaider à développer une intelligence culturelle. Les valeurs communautaires sont aussi très importantes dans la démarche.

Les concepteurs de la maque KENT Vêtements se sont inspirés du parc Kent, récemment renommé le parc Martin-Luther-King, pour leur projet. Le parc Kent est pour eux un endroit emblématique. «Tout se passe là-bas. Tous les évènements, comme les anniversaires, ont lieu au parc Kent. Et tous les membres du groupe ont grandi dans ce parc-là», relate Berkani Firas Amazigh.

Grâce à une subvention de Jeunesse en Action, chacun des membres du groupe a pu confectionner un morceau. «On a d’abord fait les croquis de chaque vêtement : le chandail, le hoodie, le crewneck, le jogger, la casquette et le masque. On a assemblé le tout, puis on l’a envoyé à un designer graphique. Après, c’est allé à Etshirt pour la fabrication», indique le porte-parole du projet.

KENT Vêtements, c’est du streetwear, style que Azer Berrhouma, Ayoub Oussaden, Aymen Oussaden, Berkani Firas Amazigh, Eli Hall et Nicolas Jaramillo ont l’habitude de porter.

À travers une démarche sérieuse, ils ont réussi à monnayer leur créativité tout en valorisant un aspect de la communauté qui leur tenait à cœur. Pour en savoir davantage sur leurs produits, il est possible de s’abonner au compte Instagram de la compagnie.

Articles récents du même sujet