Hochelaga-Maisonneuve
15:54 14 avril 2020 | mise à jour le: 17 avril 2020 à 09:13 temps de lecture: 2 minutes

Hochelaga : Les travaux de la Zone de rencontre Simon-Valois reportés en 2021

Hochelaga : Les travaux de la Zone de rencontre Simon-Valois reportés en 2021
Photo: Archives Métro Média

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, les élus de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve ont pris la décision de reporter en 2021 les travaux d’infrastructures et d’aménagement de la Zone de rencontre Simon-Valois, un projet de rues partagées qui était prévu cette année.

L’aménagement d’une Zone de rencontre aux abords de la Place Simon-Valois située aux angles des rues Valois et Ontario s’inscrit dans le cadre du Programme d’implantation des rues piétonnes et partagées de la Ville de Montréal.

À l’automne 2019, la Commission des services électriques de Montréal a entamé le remplacement complet des infrastructures électriques sur la rue Ontario, entre Desjardins et Nicolet. Ces travaux devaient se terminer début avril.

Toutefois, dans le contexte de la crise de la COVID-19, ils ont dû être suspendus. «Dans l’état actuel des choses, il devenait techniquement difficile de tenir un appel d’offres pour la réalisation de travaux d’infrastructures et d’aménagement pour lesquels nous ne pouvions nous commettre sur un échéancier», a indiqué le maire d’arrondissement, Pierre Lessard-Blais.

L’arrondissement devait débuter, en juin prochain, des travaux de remplacement des conduites d’aqueduc dans la rue Ontario, entre Nicolet et Valois, et l’avenue Valois, entre Ontario et La Fontaine.

Une fois ces travaux nécessaires terminés, l’arrondissement devait procéder à l’aménagement de deux sections de rues partagées sur Ontario et Valois, dans le secteur de la Place Simon-Valois.

«Nous avons étudié différents scénarios et évalué leurs impacts, a ajouté le conseiller d’Hochelaga, Éric Alan Caldwell. Malgré tout, nous en venons à la conclusion que le scénario le plus viable consiste à reporter ces travaux en 2021.»

3,2 millions

Excluant les travaux d’aqueduc et de la Commission des services électriques, le projet d’aménagement bénéficie d’un budget de 3,2 millions de dollars.

 

Articles similaires