Hochelaga-Maisonneuve
16:04 27 novembre 2020 | mise à jour le: 27 novembre 2020 à 16:04 temps de lecture: 3 minutes

Des repas festifs préparés par des traiteurs d’Hochelaga-Maisonneuve

Des repas festifs préparés par des traiteurs d’Hochelaga-Maisonneuve
Photo: Joshua Rainey/123RFAvec la pandémie, les traiteurs ont dû ajuster leur offre de service et abandonner temporairement la formule buffet.

Même si les rassemblements à Noël se limiteront à dix personnes, à moins que la situation se détériore, certains souhaiteront profiter des services de traiteurs pour la préparation de leurs repas. Tour d’horizon de l’offre disponible dans Hochelaga-Maisonneuve.

Avec la pandémie, les traiteurs ont dû faire preuve d’inventivité pour répondre aux besoins actuels.

«On subit et on s’ajuste», lance le propriétaire et chef d’Agrigourmet, Ghislain Prud’homme.

Diminution du nombre minimum des personnes requis pour une commande ou encore livraison «multi-adresses», sont des exemples de changements que ces entreprises ont dû adopter.

«Il y a toujours un minimum à atteindre, pour une question de production. Pour les boîtes à lunch, avant c’était quatre personnes et là, on a réduit à trois», explique la directrice des communications et marketing de Bernard & fils traiteur, Marie-Josée Roussy.

Davantage de formats individuels sont également disponibles.

«Les buffets n’existent plus pour le moment. Donc, on a changé notre offre et on l’a simplifié. Ça force les gens à être créatif et de sortir un peu de la boîte. D’offrir quelque chose qui plaît à tout le monde.» – Marie-Josée Roussy, Bernard & fils traiteur

Bernard & fils traiteur propose entre autres la «Boîte réveillon», un menu à réchauffer pour quatre personnes dont les dates de livraisons sont prévues le 22 ou le 29 décembre.

«La plupart des choses est emballée sous vide. Les instructions sont super simples», selon Mme Roussy.

En revanche, des repas chauds individuels peuvent être livrés à d’autres dates, les 24 et 31 décembre compris.

La clientèle principale d’Agrigourmet est constituée de personnes âgées et de gens ayant des problèmes de santé, mais M. Prud’homme assure que tout le monde peut profiter de son service.

En plus de classiques comme le ragoût de boulettes et les tourtières du Lac, un repas copieux spécial temps des fêtes est offert. Normalement, le minimum requis pour une livraison est de 100 $, mais dans le cas du repas copieux, les gens seront autorisés à commander pour un total de 50 $.

Économie sociale

Les activités de l’organisme à but non lucratif La cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve (La CCHM) ne se limite pas à un service de traiteur. L’organisme offre, entre autres, des ateliers de cuisines collectives, de l’insertion socioprofessionnelle et de l’aide alimentaire.

Avec la pandémie, «on a essayé de rebondir en créant une épicerie en ligne, assez complète», indique le directeur général, Benoist De Peyrelongue

La CCHM a également adopté le principe des livraisons individuelles pour leurs clients. Le minimum reste donc de dix personnes, mais les repas ne sont pas livrés en buffet comme avant.

Pour Noël, un menu festif assez complet est disponible. Comme repas principal, les clients auront le choix entre une cuisse de canard confit ou un rotolo ricotta et portebello.

Puisque les employés seront en vacances pendant la période des fêtes, les gens intéressés ont jusqu’au 18 décembre pour se faire livrer leurs repas.

Pour les plus petits groupes ou une personne seule, une variété de paniers-repas festifs sont disponibles. Dans ce cas, le montant minimum de la commande s’élève à 30 $.

L’organisme propose également des paniers de Noël.

Articles similaires