Hochelaga-Maisonneuve
13:57 12 février 2021 | mise à jour le: 12 février 2021 à 16:04 temps de lecture: 2 minutes

Un nouveau médicament pour traiter la rétinopathie diabétique

Un nouveau médicament pour traiter la rétinopathie diabétique
Photo: Archive/Métro MédiaLe nouveau traitement a été développé par l’Université de Montréal, l’entreprise UNITY Biotechnology et le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Un nouveau médicament pour traiter la rétinopathie diabétique a été mis au point par le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CR-HMR), l’Université de Montréal et l’entreprise UNITY Biotechnology, située à San Francisco.

La rétinopathie diabétique est causée par une dégénération de petits vaisseaux sanguins alimentant la rétine et se renouvelant de façon anormale. En laissant des cicatrices sur la rétine, les nouveaux vaisseaux peuvent obstruer la vision.

Le nouveau traitement développé par le Dr Przemyslaw (Mike) Sapieha, chercheur au CR-HMR et la Dre Pam Tsuruda de l’entreprise UNITY Biotechnology, permettrait de distinguer les vaisseaux sanguins sains de ceux endommagés.

Également chercheurs au CR-HMR et impliqués dans l’étude, les docteurs Sergio Crespo-Garcia et Agnieszka Dejda ont identifié une cible moléculaire, la BCL-xL, présente dans les vaisseaux sanguins rétiniens défectueux.

L’UNITY Biotechnology a conçu un médicament utilisant cette cible moléculaire afin d’éliminer sélectivement le vaisseau déficient et ainsi permettre à la rétine de se réparer.

«Avec une seule injection, il serait potentiellement possible de traiter les cellules causant cette maladie oculaire diabétique», explique Mike Sapieha qui est également professeur titulaire au Département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal.

Il ajoute que cette découverte pourrait avoir une incidence sur la qualité de vie des patients atteints de rétinopathie diabétique, affectant environ 750 000 Canadiens et étant la principale cause de cécité chez les adultes en âge de travailler.

«Je suis fier de notre leadership en matière de santé de la vision autant dans le milieu clinique que scientifique. Cette excellence dans le domaine est propulsée par le Centre universitaire d’ophtalmologie de l’Université de Montréal qui favorise une synergie accrue du travail de soins, d’enseignement et de recherche», a déclaré le président-directeur général du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, Sylvain Lemieux.

UNITY Biotechnology mène présentement des études chez les humains pour déterminer le potentiel de ce nouveau traitement pour la rétinopathie diabétique.

L’étude actuelle s’appuie sur les travaux publiés par les laboratoires Sapieha et Mallette en 2016.

Articles similaires